Je ne me souviens pas de ma naissance mais je sais que j’étais un bébé très laid. Comme ça ne s’est pas beaucoup amélioré depuis, j’imagine que c'était un coup de chance qu'il soit attiré par ma jeunesse. »
Ainsi commence l’émouvant journal de Minnie Goetze, une adolescente de quinze ans tiraillée par ses angoisses existentielles, son égocentrisme et ses pulsions autodestructrices, qui court après la reconnaissance et se précipite tête baissée dans la sexualité.
Minnie déteste l’école, rêve de devenir artiste, spéléologue ou barmaid. Alors qu’elle est trop timide et complexée pour adresser la parole aux garçons de son âge, elle couche avec le copain trentenaire de sa mère alcoolique et essaie de trouver son chemin, sans guide, sans défense et sans la moindre trace de peur.
, 02-09-2015 332 pages / 22 €