Chronique
C’est pas grave
 Roman  Contemporain   Adolescents 
C’est pas grave de s’engueuler avec sa mere. C’est pas grave de se faire larguer par son mec. C’est pas grave un père absent. C’est pas grave d’être trahie par sa meilleure amie. C’est pas grave d’en pincer pour son prof. C’est pas grave tout ça…
C’est pas grave, peut être. Mais Chloé est en colère, alors elle balance tout. Faut que ça sorte. Et puis un coup de gueule, c’est pas grave.
, 22-01-2014 392 pages / 10.5 €

J’ai eu la chance de pouvoir lire une partie du premier chapitre grâce aux éditions Milan Macadam et je dois dire que j’avais été surprise par l’immersion que me procurait ces quelques lignes. Quand je l’ai reçu en avant première j’étais donc ravie de pouvoir m’y replonger.

C’est pas grave nous amène droit dans l’esprit de Chloé, une adolescente de 14 ans pour qui tout semble aller mal. A travers 9 chapitres on découvre les proches de Chloé, ceux qu’elle côtoie, ceux qu’elle aime ou qu’elle observe, ceux aussi qui la font souffrir. Mais pour la jeune fille qui souhaite être une « Revival » rien n’est vraiment grave, elle sait faire face et avancer s’éloignant des clichés pleurnichards habituels de la littérature adolescente.

Chloé est un personnage que j’ai apprécié pour son franc parler et sa façon d’être très « vraie ». Ses coups de gueules intérieurs face à ceux qu’elle croise sont très percutants mais aussi touchants.
Le fait que le tout soit abordé sur très peu de pages permet au texte de ne pas être redondant et de se lire rapidement (une heure seulement pour moi). On est réellement immergé dans la tête de l’adolescente, On ressent, lors d’un court moment, qui elle est, ce qui m’a même rappelé de vieux sentiments que j’ai pu ressentir à la même période.

L’écriture de Joe Hoestlandt est donc immersive et empreinte d’une certaine poésie ainsi que d’une gravité qui n’est pas ce qu’on a l’habitude de côtoyer dans les récits d’adolescents et pour adolescents. La fin du roman m’a surprise, je ne pensais pas avoir un tel dénouement, qui n’en est finalement presque pas un, mais ça correspond à une petite tranche de vie, un pamphlet adolescent plus qu’une histoire de A à Z.

En Bref :Chloé m’a finalement fait penser à un chat. En 9 chapitres elle nous présente qui elle est, ses 9 vies face aux autres et aussi sa façon de renaître à face à chaque problème qui pourrait la détruire. Porté par une écriture très sympathique, C’est pas grave nous emmène dans les méandres de la période adolescente et dans des réflexions typiques de l’âge ingrat, tout en restant quelque chose d’agréable à lire et qui ne joue pas à outrance sur des clichés trop connus.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 07-01-2014

11
Poster un Commentaire

avatar
11 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
MarinetteAde Linedeslivresenpagaillepierre-marie renardParadiseandco Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Marinette

J'ai lu le livre hier… et je suis loin d'avoir appréciée autant que toi ^^
Chloé ne m'a pas touché, elle m'a plutôt bien saoulé…
Un peu déçu car je pensais vraiment aimer.

Ade Line

Un article qui m'a incité à lire ce roman…Merci!

deslivresenpagaille

J'ai hâte de le recevoir 😉

pierre-marie renard

Bonne semaine littéraire.

Paradiseandco

Je garde le titre dans un coin. Non seulement il me donne très envie, mais je pense que c'est une lecture parfaite pour un coup de mou