Chronique
Contrecoups
 Roman  Contemporain   Adultes 
Matthew a 19 ans, et c’est un jeune homme hanté. Par la mort de son grand frère, dix ans auparavant. Par la culpabilité. Par la voix de Simon qu’il entend partout, tout le temps… 
Matthew a 19 ans et il souffre de schizophrénie, une maladie qui « ressemble à un serpent ». Pour comprendre son passé et s’en libérer, Matthew dessine, écrit. Il raconte l’enfance étouffée par la perte, la douleur silencieuse de ses parents ; l’adolescence ingrate brouillée par les nuages de marijuana ; la lente descente dans la folie, l’internement… Mais aussi, avec un humour mordant, le quotidien parfois absurde et toujours répétitif de l’hôpital psychiatrique, les soignants débordés, l’ennui abyssal… Et le combat sans cesse renouvelé pour apprivoiser la maladie, et trouver enfin sa place dans le monde.
, 28-08-2014 352 pages / 19.95 €

Matthew est un jeune homme de 19 ans qui a perdu son grand-frère, Simon, dix ans auparavant. Ce tragique événement est marqué dans l’esprit du garçon et de sa famille qui a toujours eu du mal à s’en remettre. Mais Matthew est également schizophrène, et ce n’est pas n’importe quelle voix qu’il entend, mais celle de son frère. Pour tenter d’avancer, le garçon entame l’écriture de sa vie, peut être le début d’un processus de guérison pour vaincre ce « serpent » qui s’est infiltré dans sa vie…

J’avais un pressentiment avec ce roman, je savais que je devais le découvrir, heureusement, grâce à Michel Lafon j’ai eu cette chance. Et c’est vraiment sans regrets vu l’énorme coup de cœur que j’ai eu pour cette histoire. Pourtant le sujet est dur, on ne l’aborde pas souvent : la maladie mentale.

Matthew est peut-être schizophrène mais il nous prouve par bien des manières qu’il n’est pas du tout un imbécile. Il nous raconte sa vie, sa lente descente vers les tréfonds d’une maladie parfois incontrôlable, le tout avec une grande sensibilité et un certain humour. C’est un personnage qui est rapidement devenu presque un ami pour moi. Quelqu’un de tangible, de touchant et il nous emmène dans les méandres de son esprit malade, nous y perd et nous embarque parfois dans une douce confusion peu facile à démêler. Je me suis sentie malade avec lui, j’ai eu l’impression d’être à sa place, de ressentir toutes ces choses et ça m’a vraiment bouleversée.

En plus d’avoir créé un personnage inoubliable qui est, à mon avis, le pilier de ce roman, Nathan Filer a réussi à écrire un roman merveilleux, doux et grave à la fois qu’on ne peut pas lâcher une fois qu’il nous tombe dans les mains. Le récit est également mué par une sorte de vie propre grâce à des jeux de calligraphie, des dessins etc. Je pense que le côté qu’on pourrait nommé de « brouillon » de l’histoire, faisant sauter du passé au présent sans avoir de notion de temps et qui ne permet donc jamais au lecteur de savoir vraiment où il en est, aurait pu être gênant pour la lecture. Finalement il n’en est rien, cette écriture si particulière ne permet rien de plus que de se confronter plus intensément à la vie de Matthew et à la confusion qui jalonne sa vie.

Je ressors très touchée par ce roman qui m’a mit une boule dans la gorge tout le long. La culpabilité qui ronge Matthew et la confrontation avec sa maladie sont deux choses particulièrement difficile à affronter et pourtant, c’est aussi ce qui rend ce roman si fort et si prenant.

En Bref :Contrecoups est un roman pour lequel j’ai vraiment des difficultés à exprimer mon ressenti qui est pourtant très positif.
Il a touché une partie de mon âme, m’a marquée, peut être pour toujours, notamment grâce à un personnage qu’on aime malgré une maladie destructrice.
Coup de coeur Coup de coeur

Ce roman a été une LC avec ma petite pomme d’amour : Justine de Lire une passion.

©Chronique écrite par , le 25-09-2014

8
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
CajouAnne-CEmilyMaissa BooksMargaud Liseuse Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Cajou

Youhouu !! Tu en parles très bien : un personnage inoubliable dans un roman doux et grave à la fois, c'est tout à fait ça !
Ravie de ne pas être la seule à avoir totalement succombé à Matthew et à l'histoire de sa vie (et àa sa grand maman <3 )
Des bisous
Cajou

Anne-C

Bon j'ai vraiment du mal avec ce roman, il ne me tente pas vraiment car il me fait peur en fait :3
A voir au vu de tous les coups de coeur qui l'entourent…
Des bisous mon petit chou <3

Emily

Maudite sois-tu Kevane, encore un livre dans ma wish list ! :p

Maissa Books

C'est ta petite pomme d'amour ^^ qui m'a amené ici grâce à sa chronique sur ce même livre. Comme je lui ai dis c'est un livre à découvrir très prochainement.

Margaud Liseuse

J'ai juste parcouru ton avis, car je le commence demain en VO, et je ne veux pas lire trop de chronique avant XD mais voir que c'est un coup de coeur (enfin!) pour quelqu'un, ça me donne encore plus envie de le découvrir. J'avais entendu pas mal d'avis plutôt mitigé sur ce bouquin, et pourtant c'est un sujet qui me touche particulièrement, je me devais donc pour moi de lire ce livre. J'ai hâte de m'y mettre en tout cas.… Read more »