Chronique
Entre Chiens et Loups ( Intégrale )
 Roman  Science-Fiction   Adolescents 
Imaginez un monde. Un monde où tout est blanc ou noir. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin…
, 22-10-2014 1696 pages / 22 €

Tout débute alors que Meggie, une Nihil, est renvoyée par son employeur : Jasmine, une Prima. Leurs enfants du même âge : Callum et Sephy, ne sont pourtant pas décidés à briser leurs liens d’amitiés et ce, malgré la différence de classes sociales qui les sépare et le racisme ambiant.

Car Sephy, avec sa peau sombre, est une Prima, une enfant privilégiée dont le père est un grand homme politique. Tandis que Callum, doté de la peau blanche des Nihil, est un garçon pauvre à qui la vie ne sourie pas vraiment. Ces deux jeunes gens que tout sépare ont aussi tout pour s’aimer, mais la société est parfois plus forte que l’amour.

Lorsque j’ai commencé cet intégrale, j’avoue avoir été un peu effrayée par le nombre de pages : 1690… Ceux qui me suivent sur le blog savent que j’ai mis un bout de temps pour le lire. Pourtant, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé. Je pense simplement que cette saga se digère lentement pour mieux l’appréhender.

Je considère au final cette intégrale comme une saga familiale. On suit Sephy, Callum, Meggie, Jude (le frère de Callum), Jasmine, Callie Rose et enfin Tobey. Plusieurs années défilent entre le premier et le dernier tome et on observe tout ce beau monde grandir, évoluer, faire des erreurs, s’enfoncer dans la haine ou au contraire déborder d’amour.
Je dois bien avouer que je n’ai pas vraiment aimé les personnages, je les ai trouvé incroyablement pénibles. Le silence est le point commun entre tous mais c’est aussi ce qui les détruits et les obligent perpétuellement à se heurter à un mur de non-dits.

Le seul personnage pour qui j’ai eu de l’affection est Tobey, le seul qui se bat vraiment pour la bonne cause. Je précise « bonne cause » car Jude se bat également, mais ses raisons ne sont pas les bonnes et la haine qui le submerge le rend haïssable pour le lecteur.

Je ne peux pas vraiment vous parler de l’histoire, en particulier pour ceux qui lisent les tomes de façon séparée. Sachez seulement que ce n’est pas un roman d’action, plutôt de réflexion sur le racisme, les inégalités, l’amour, la famille, le pouvoir de destruction des non-dits et des mensonges, ou encore l’extrémisme. Les sujets ont incroyablement variés et vous plongent dans un roman au réalisme époustouflant porté par la plume incisive et juste de Malorie Blackman.

Toutefois, les quatre tomes sont assez inégaux. J’ai vraiment adoré le premier et le dernier, un peu moins les deux tomes du milieu qui sont plus calmes et offrent essentiellement des moments de malaises entre Sephy, Meggie et Callie Rose.
Ceci dit, je pense qu’Entre chiens et loups fait parti de ces sagas qui marquent et mérite l’engouement qu’il y a eu autour. La réflexion abordée est véritablement intéressante et Malorie Blackman nous offre de beaux moments forts en émotions.

En Bref :Entre chiens et loups est une saga à ne pas manquer pour les amateurs de romans emplis de réflexions profondes et justes. Elle est à éviter cependant si vous aimez les romans qui bougent beaucoup. Malorie Blackman m’aura à nouveau prouvé son talent pour nous transporter dans des romans de société marquant et intéressants. Malgré tout, certaines longueurs m’empêchent de lui donner la note maximale.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 26-08-2015

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
totorosreviewsNinouille en rêvesLivresse des MotslatetedansleslivresLaura Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
totorosreviews

d'accord avec toi sur l'inégalité des tomes, mais la saga mérite d'être lue 🙂

Ninouille en rêves

Je comprends ce que tu veux dire pour le calme, j'avais adoré le premier et le troisième, mais un peu moins le deuxième. Il ne me reste plus que le dernier, il a l'ai génial 😀 et oui, Malorie Blackman est super douée !! 😀

Livresse des Mots

J'avais lu et aimé les deux premiers… mais comme toi, je me heurte à la taille de la saga, et je n'ai pas encore trouvé le temps de lire la suite. Pourtant, tu attises ma curiosité concernant le dernier tome !

latetedansleslivres

Je n'ai lu que le premier tome, mais j'avais déjà eu du mal avec les personnages et donc je n'ai toujours pas lu la suite.. Je me lancerais un jour peut-être!

Laura

Comme toi, j'ai trouvé les quatre tomes malheureusement inégaux. Je me souviens de mon amour pour le premier, de mon essoufflement à la fin et de ma rage de n'avoir pas encore acheté le deuxième.
Une bien belle série tout de même 🙂