Chronique
Gardiens des Cités perdues, Tome 1
 Roman  Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?
, 15-05-2014 517 pages / 15 €

Sophie Foster est une fille de 12 ans pas tout à fait comme les autres. Depuis un accident où son crâne a frappé violement le sol, elle entend les pensées des gens qui l’entourent. Un véritable calvaire pour cette jeune fille qui aimerait ne pas connaître les pensées de tous ceux qu’elle côtoie. Lorsqu’elle rencontre Fitz, un garçon dont elle ne peut pas pénétrer les pensées, tout change. Elle va apprendre que ce sentiment de ne pas être comme les autres n’existe pas pour rien. Effectivement, elle n’est même pas humaine. Et pour rejoindre son peuple – les Elfes – elle va devoir abandonner sa famille, tout ce qu’elle connaît, pour intégrer Foxfire, une école dans laquelle elle apprendra à contrôler et se servir de ses pouvoirs.

Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, c’est un coup de cœur pour ce roman qui m’a fait retomber en enfance. Je comprend pourquoi Gardiens des cités perdues a été comparé de nombreuses fois à Harry Potter car, outre l’école dans laquelle Sophie va évoluer, la qualité de l’écriture et la petite touche de magie rappellent les bons moments qu’on a pu passer avec l’œuvre de JK Rowling. Je me suis à nouveau plongée dans un monde magique qui a su combler toutes mes attentes. Mais attention, malgré cette comparaison, Gardiens des cités perdues reste un roman unique qui mérite une attention toute particulière. Tout est parfait, des personnages à l’histoire, je n’aurai aucun point noir à soulever tellement j’ai été transportée.

Sophie est d’abord un personnage qui m’a beaucoup touchée. Elle est vraie, tangible, on voudrait pouvoir la prendre dans nos bras pour la consoler de ses mésaventures. Pourtant elle a ce petit côté « fille forte » qui en fait un personnage digne de toutes les attentions. Malgré tout, c’est bien sa fragilité et sa sensibilité qui m’ont le plus affectée, au point que ses sentiments m’ont parfois mis la larme à l’œil. La situation de Sophie est très compliquée, elle découvre un monde parallèle au sien et doit quitter sa famille. Pour s’intégrer, elle va toujours essayer de bien faire ce qui mènera à certaines situations cocasses avec ses professeurs. Et malgré son attachement à ce nouveau monde, elle n’oubliera pas pour autant que les humains méritent tout autant son attention que les Elfes.

Sophie est entourée d’une palette de personnages secondaires tous plus intéressants les uns que les autres, possédant chacun une personnalité et une tangibilité qui les rendent tout a fait crédibles. Dans le contexte scolaire, Sophie vis de grandes amitiés mais aussi des rivalités. Pourtant, j’ai même réussi à aimer les pestes, à leur trouver un petit quelque chose qui m’a intéressée à leurs personnalités…

Question garçon, on n’est pas en reste puisque trois se disputent nos cœurs. Entre Keefe, Fitz et Dex, le mien a très vite balancé en faveur de Dex que je trouve adorable et drôle à la fois. J’ai bien peur que le pauvre se trouve en « friendzone » mais il reste celui pour qui j’ai eu le plus d’amour (oui de l’amour carrément, je l’aime ce petit.)
Au niveau des adultes, il m’est difficile de vous en parler sans vous laisser un peu de suspens, mais le couple de tuteurs de Sophie est vraiment fabuleux.

L’intrigue n’est pas en reste puisqu’on pénètre dans un monde incroyablement bien décrit qu’on imagine sans peine. Les cités de Shangri-La ou de l’Atlantide n’auront plus de secrets pour vous et les découvertes s’enchaînent en même temps que Sophie évolue. Quant à l’école de magie, les passages qui s’y déroulent sont également très sympathiques, parfois pleins d’humours qui laissent planer un léger sourire au lèvres.
Si j’ai aimé découvrir cet univers ; j’ai surtout tourné frénétiquement les pages pour mettre fin au suspens insoutenable qui m’a tenaillée tout au long de ma lecture. Plus l’histoire avance et plus on se pose des questions. Shannon Messenger a réussi le pari d’écrire un premier tome de saga qui, non seulement vient poser les bases de son monde, mais en plus, vous plonge dans une intrigue intense. La fin du premier tome répond d’ailleurs à certaines questions mais un fil rouge reste présent et j’ai hâte d’en savoir plus, de retrouver mon petit Dex chéri et de me replonger dans cette saga qui m’a passionnée.

En Bref :Shannon Messenger nous ouvre un univers riche, avec des personnages profonds et une intrigue ensorcelante. Le ton du roman alterne entre émotions et notes d’humours pour offrir une histoire unique au rythme haletant qui laisse rêveur lorsqu’on referme le roman.
Mon cœur a battu au fil des pages et j’en ressors émerveillée et pleine de tendresse pour ce monde que j’ai du quitter à regret.
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 11-08-2014

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Gardiens des Cités perdues, Tome 1"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] 8. Gardiens des Cités Perdues, Shannon Messenger Pour les soirs où vous êtes en manque d’Harry Potter, une série de livres doudous qui se dévorent en un rien de temps. Ma chronique. […]

Gilwen
Je me suis enfin lancée dedans ! Et c’est un peu ta faute (beaucoup ?). Mais je ne peux que te dire merci !!!! J’ai adoré, ce livre est magique du début à la fin. J’ai été touchée par Sophie, émerveillée par l’univers, emportée par l’intrigue … et bien dépitée quand j’ai tourné la dernière page sans avoir la suite sous la main. Bref un coup de coeur ! Je n’ai qu’une hâte maintenant, que le second tome arrive vite… Read more »
Bouchon des bois

Haaaan, mais pourquoi je ne l'ai pas pris, lui ? Il a l'air trop bien *_*

Mallou14 (The Notebook 14)

Haaaaa tu me tentes de trop avec ce livre ^^ J'ai très très envie de le découvrir et maintenant en plus 😀

lire-une-passion
"Shannon Messenger a réussi le pari d’écrire un premier tome de saga qui, non seulement vient poser les bases de son monde, mais en plus, vous plonge dans une intrigue intense.": tu sais quoi? C'est exactement ce que j'ai ressenti, mais tu l'as parfaitement bien écrit !Encore une fois, si je n'avais pas lu ce livre, j'aurais craqué sans hésité ! Tu as un don pour faire envie, ma parole lolComme tu dis, ça ressemble à HP, mais dans un… Read more »
wpDiscuz