Chronique
Gardiens des Cités Perdues, Tome 2 : Exil
 Roman  Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…
Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…
, 15-01-2015 567 pages / 15 €

// Attention cette chronique peut contenir des spoilers du Tome 1 //

Après son enlèvement (cf premier tome), Sophie est devenue une bête curieuse dans le monde des elfes. Tous la regardent comme « celle qui a été enlevée », soit par fascination, parfois aussi avec une certaine appréhension voir de la peur. Avide d’invisibilité, Sophie n’est pourtant pas prête de se faire oublier que ce soit des autres élèves de Foxfire ou que du Conseil. D’autant plus que la jeune fille se pose de plus en plus de questions sur le Cygne noir, cette organisation à laquelle elle est étroitement liée.

Alors que le monde des Elfes est bouleversé par les sombres évènements du premier volet, Sophie va découvrir une Alicorne, symbole d’un renouveau. Le Conseil va rapidement se saisir de cette arrivée providentielle pour annoncer au peuple le retour d’un calme perdu.

Pourtant, dans la vie de Sophie, on est loin de l’existence paisible. Tourmentée par de terribles migraines, Sophie commence à se demander si elle ne serait pas défaillante… Dans un monde où elle ne sait plus à qui elle peut faire confiance, la jeune fille va devoir à nouveau affronter de terribles épreuves.

Quelle joie, quel bonheur de retrouver ma petite Sophie Foster ! Après un immense coup de cœur pour le premier tome, j’étais plus qu’impatiente de découvrir cette suite. J’avais peur de moins apprécier, je ressentais une certaine appréhension en lisant les premières lignes de ce second tome. Pourtant la magie a très vite opéré et j’ai ressenti la même jubilation que lors de ma découverte du monde de Sophie. Encore une fois, c’est un coup de cœur !

Au milieu des dramatiques évènements de ce second volet, on se plonge à nouveau avec grand bonheur dans le quotidien de Sophie que j’aime toujours autant d’un amour de lecteur très proche de ce que j’ai pu ressentir pour Harry, Hermione et Ron dans Harry Potter. En pleine recherche identitaire, la jeune fille est intelligente et apprend rapidement de ses erreurs même si elle a parfois un peu de mal à les admettre. Elle n’est pas sans humour non plus et ses relations avec les autres protagonistes évoluent, en particulier avec ses parents d’adoptions pour lesquels je ressens vraiment beaucoup d’affection.

On retrouve également Fitz, Biana, Dex d’amour (oui j’aime Dex) et Keefe. Je n’ai toujours aucune empathie pour Fitz, malheureusement je l’ai trouvé exécrable et je n’arrive vraiment pas à l’apprécier même dans des moments d’intense détresse.

En revanche, Exil permet à Keefe de se dévoiler un peu plus et c’est un personnage que j’ai pris beaucoup de plaisir à voir évoluer aux côtés de Sophie. Il est drôle mais il possède également un petit côté touchant et fragile, pour lequel il est bien difficile de ne pas craquer.
On découvre également Silveny, une alicorne, qui m’a souvent fait sourire et dont le rôle est très important de par sa relation fusionnelle avec Sophie.

Cette large palette de personnages secondaires prend donc de l’ampleur, on en apprend plus sur chacun et les personnalités se dévoilent, se renforcent et évoluent. C’est un vrai coup de maître de la part de Shannon Messenger qui réussit parfaitement à ne jamais donner l’impression que ses personnages sont de simples plantes vertes. Sophie et ses amis sont, pour moi, bien plus que de simples personnages, ils sont entrés dans mon cœur par une petite porte et ne risquent pas d’en sortir de si tôt.

L’histoire n’est évidemment pas en reste. Cette fois-ci, le récit se fait plus profond, plus grave et plus triste aussi.
A l’instar du premier volet, Shannon Messenger nous offre un monde aux larges possibilités dans lequel on se plonge avec délectation. On en découvre plus sur les pouvoirs des Elfes mais aussi sur la communauté elle-même, sa vie, ses règles…

Le rythme est toujours soutenu, ponctué de moments forts et intenses en émotions. Si j’ai su retenir mes larmes ; je n’étais pourtant pas loin d’en verser à plusieurs reprises.

Encore une fois, j’ai été scotchée à mon livre du début à la fin, j’ai aimé cette ambiance qui se veut un peu plus sombre et qui amène quelques éléments de réponse mais aussi beaucoup de questions en particulier sur le Cygne noir. Gardiens des cités perdues trouve d’ailleurs un juste milieu niveau révélations, n’en dévoilant jamais trop, juste assez pour nous tenir en haleine et donner envie de se jeter sur la suite.

Je n’ai plus qu’une chose à dire : vivement le tome 3 !

En Bref :Un nouveau coup de cœur pour ce second tome de Gardiens des cités perdues. Je pense que cette saga possède tous les ingrédients pour rentrer dans les sagas jeunesses les plus réussies à ce jour. Retrouver Sophie, ses amis et sa famille a été une vraie source de bonheur et je peux vous garantir que vous ne regretterez pas votre lecture si vous décidez de vous lancer dans cette série fantastique…
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 23-02-2015

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Gardiens des Cités Perdues, Tome 2 : Exil"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Valentine Pumpkins

Juste un petit mot pour te dire que je suis présentement en train de lire ce tome 2 (après avoir dévoré le tome 1 bien sûr) et je ne te remercie pas ! Me voilà avec une nouvelle addiction, c’est malin 😉

Anonyme
Anonyme

J'aimerais tant l'acheter mais je n'ai pas d'argent pour l'instant :`(

Mallou14 (The Notebook 14)

J'ai adoré ce deuxième tome !! Keefe est le personnage masculin que je préfère, il me fait rire et j'ai été bien contente de le découvrir plus dans ce tome. Fitz m'a assez énervée aussi mais je le supporte quand même, on verra par la suite ^^

Clem

j'ai le tome 1 dans ma pal, je vois souvent de bon avis dessus, du coup j'ai vraiment envie de le lire ^^

Flora

Quelle fabuleuse chronique ! Si je l'avais pas lu, je me jetterais direct dessus comme un vautour affamé. Cette série est vraiment top, et Sophie, mais quel amour d'héroïne ! Dex m'avait fait séduite dans le tome 1, mais j'avoue que Keefe m'a fait chavirer dans celui-ci, hihihi *lectrice facile, bonjour* Ah mais FITZ, QUEL CRETIN ! Grrrr, je le boude.
Bref, vivement le tome 3 ma petite choueeeette ! 😀

wpDiscuz