Chronique
Hanako, Fille du soleil levant
 Roman  Contemporain   Enfants   Pré-ados 
Des ancêtres japonais, c’est sympa… tant qu’on ne vous oblige pas à faire de l’ikebana ! Hanako a d’autres envies comme passer du temps avec ses amis, Adam et Chloé, ou savoir ce que lui veut Matt, un beau lycéen. Mais tout se complique lorsque son père lui interdit de toucher à une mystérieuse boîte…. Le secret qu’elle contient pourrait bien bouleverser toute sa petite vie !
, 15-06-2016 253 pages / 6.7 €

Hanako est une jeune adolescente qui s’apprête à faire sa rentrée en 4e. D’origine franco-japonaise, son père a décidé de la faire renouer avec ses racines en l’inscrivant à une activité extrascolaire pas banale : l’ikebana. Hanako s’y oppose catégoriquement : pas question pour elle de faire de l’arrangement floral. Mais son père ne lui laisse pas le choix. De plus, un vent de rébellion se lève autour de l’adolescente : ses parents semblent lui cacher quelque chose et une mystérieuse boîte attire son attention lorsqu’on lui interdit de s’en approcher.

Je lis très rarement des ouvrages s’adressant à une tranche d’âge si jeune, et pourtant, même si Hanako est un petit roman dès 9 – 10 ans, je me suis plongée dans cette histoire avec beaucoup de plaisir.

En effet, dès les premières pages, on ressent un vif attachement pour Hanako qui est également la narratrice. On découvre une jeune fille futée, curieuse qui, malgré sa crise d’ado, ne parvient jamais à être énervante.
Au fil des lignes, Hanako se pose des questions sur elle-même, ses origines, ses sentiments aussi : quelle est cette drôle de sensation qu’elle ressent en croisant Matt, un lycéen qui fait du Kendo dans le même centre d’activité qu’elle ?
Dans ses tracas, Hanako peut compter sur ses deux meilleurs amis : Adam et Chloé. Ces deux personnages sont très sympathiques et bien dépeints. On ne peut que les apprécier.

Élodie Loch Béatrix reprend avec brio des thèmes inhérents à l’adolescence. Hanako se confronte à ses premiers sentiments amoureux, aux questionnements sur son identité, tout en ayant souvent l’envie de se rebeller.
On se prend facilement au jeu de l’enquête sur ce que contient la boîte et, grâce à la détermination sans faille de l’héroïne, les réponses finissent forcément par arriver ! Ces dernières ne sont d’ailleurs pas sans surprises…

L’une des choses que j’ai finalement le plus appréciées dans ce récit, c’est le réalisme. L’auteur n’en fait jamais trop et parvient, avec une plume pleine de douceur, à nous faire basculer aux côtés de son héroïne. On ressent ses émotions, on est heureux pour elle, mais aussi tristes ou inquiets… Le tout nous permet de repartir dans nos années collèges et m’a rendue un peu nostalgique de ces moments d’insouciance et de bonheur.

Et la cerise sur le gâteau, c’est que le récit contient une vraie complexité : intrigue, relationnel et découverte de la culture japonaise sont au rendez-vous pour mon plus grand bonheur.
J’espère maintenant qu’un tome 2 verra le jour pour retrouver ces jeunes personnages si attachants…

En Bref :Hanako, Fille du soleil levant est un roman frais, léger, qui plaira à tous les lecteurs de 9 à 99 ans. À l’aide d’une belle écriture, l’auteur nous transporte dans son histoire et traite la période de l’adolescence avec intelligence tout en développant des personnages touchants et attachants.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 28-07-2016

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Hanako, Fille du soleil levant"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lola
Lola

Vous pouvez m’aider s’il vous plait je doit faire un résumé mais je arrive pas je l’ai commencer mais je sais plus j’en suis à Matt un beau lycéen a votre avis je mais quoi après

Echos de Mots

J’aime bien lire des livres très jeunesse de temps en temps; ne serait ce que par curiosité. Celui-ci a l’air vraiment trop, il me tente bien!^^ Si je tombe dessus un jour je me lâche et si je n’aime pas je saurais qui blâmer……….. :p

Liseuse-en-série
Liseuse-en-série

Je ne savais pas qu’un roman pareil était sorti. J’aime bien la couverture déjà, je la trouve vraiment très jolie et ta chronique donne vraiment envie ! Je vais mettre ce roman dans ma « P.A.L. à acheter ».

Serial Bookineuse

J’avais déjà croisé ce roman sur le net et ta chronique donne envie de le lire ^^ Je note donc !

Alexiou

Et bien tu ne lis que des romans qui te plaisent beaucoup ces temps-ci il me semble! :p C’est plutôt cool j’imagine? 🙂

Je n’avais jamais entendu parler de ce livre, et j’avoue que moi non plus je ne lis pas trop des romans pour cette tranche d’âge (j’ai d’ailleurs passé mon tour pour les Filles au chocolat), mais tu as vraiment le don pour faire des chroniques qui donnent envie! 😮

wpDiscuz