Chronique
Harry Potter et l’Enfant Maudit
 Roman  Fantastique   Adolescents   Adultes 
Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants.
Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.
, 31-07-2016 352 pages / 18 €

Thank you for being my light in the darkness.

Dix-neuf ans ont passé depuis la bataille de Poudlard causant la mort de plusieurs jeunes sorciers, mais aussi, et surtout, celle de Voldemort. Harry Potter « The boy who lived », Ron Weasley et Hermione Granger ont depuis bien grandi. Hermione et Ron sont mariés et ont eu deux enfants : Rose et Hugo. Quant à Harry, il est évidemment uni à Ginny et ils ont trois enfants : James, Albus et Lily.
Albus et Rose s’apprêtent à faire leur rentrée à Poudlard et le jeune garçon de Harry n’a qu’une peur : être placé à Serpentard par le Choixpeau. Albus ne souhaite pas faire honte à sa famille et craint de ne pas être à la hauteur… Car à Poudlard, être le fils du célèbre Harry Potter est aussi synonyme d’un lourd poids à porter.

Que dire ? J’attendais un nouveau Harry Potter depuis des années avec une grande impatience, probablement depuis que j’ai tourné la dernière page de l’épilogue des Reliques de la mort. Malgré les démentis de Rowling à propos d’une suite, j’ai toujours gardé espoir. Quand l’annonce d’une pièce de théâtre a été faite, je dois bien avouer que j’étais un peu déçue. J’avais du mal à imaginer comment cet univers pourrait trouver sa place sur une scène. De plus, cela incluait un livre avec une narration inexistante, un simple script et un travail moindre de la part de J. K. Rowling puisqu’il s’agit d’une écriture en collaboration avec des professionnels du théâtre. Autant de raisons qui me faisaient douter. Et pourtant, je n’ai pas pu résister à le lire dès que j’ai eu ce livre entre les mains, pour finalement découvrir que j’avais tort d’avoir autant d’a priori.

J’ai retrouvé quasiment instantanément la magie « Harry Potter », d’autant plus que la première scène s’avère reprendre l’épilogue du 7e tome. C’est à dire le moment où Albus et Rose s’apprêtent à prendre le Poudlard Express pour leur première année. On replonge dans cet univers avec un plaisir immense et une joie intense, voire même quelques frissons. J’étais vraiment émue de retrouver Harry, Ron, Hermione, Ginny et même Draco.
On fait aussi la connaissance de Rose Granger-Weasley qui a un caractère proche de celui de sa mère au même âge. Le raccourci pour dire qu’elle est adorable, mais un poil insupportable. Mais surtout, on suit Albus Potter et Scorpius Malfoy. Alors que leurs pères étaient des ennemis jurés, il semblerait que ces deux là soient faits pour s’entendre…

J’ai tout de suite aimé Scorpius pour son humour un peu décalé et sa gentillesse. C’est un protagoniste qui se révèle au fil des scènes et qui sait nous toucher comme seuls les personnages de J.K. Rowling savent le faire.
Albus, quant à lui, est plein d’angoisses et de ressentiments, notamment face à son père. On le comprend, on compatit à ses peines et on souhaite vraiment que les choses s’améliorent pour ce jeune homme qui perd pied. Par bien des aspects, il ressemble beaucoup à Harry et ça le rend d’autant plus palpable pour la fan que je suis.
Et pour finir, le trio Harry, Ron et Hermione possède la même dynamique malgré les années passées. Harry est hanté par ses souvenirs et a toujours cette âme un peu torturée, malmenée. Hermione est toujours « imposante » par son intelligence et sa force de caractère et Ron… Est Ron !
Je dois par contre avouer que je n’ai pas réussi à voir les acteurs de la pièce. Il faut dire que je ne les ai jamais vu jouer et que mon imagination se raccroche inlassablement à ceux des films sans que je puisse ne rien y faire…

HarryPotter_Cursed_Cast Harry Potter et l'Enfant Maudit
De Gauche à droite : Ron, Hermione, Rose, Harry, Albus, Ginny, Draco et Scorpius.

Malgré le fait que ce soit donc un script sans narration, je n’ai eu aucun problème pour m’immerger dans cette histoire que j’ai trouvé fantastique. Bien sûr, ça n’a pas la force d’un roman avec ses descriptions, sa mise en place, etc. Mais étrangement, ce n’est pas gênant et ça n’empêche en rien l’imagination de carburer.
L’intrigue est rythmée, précise, émouvante et chaque scène nous permet d’approfondir un peu plus la psychologie de chacun et les enjeux de l’histoire. Concernant l’action, croyez-moi, vous n’en manquerez pas. Je n’en dirai évidemment pas plus…

Pour ceux qui hésitent à se procurer ce livre en anglais, sachez que le niveau de langue est vraiment très simple. À mon avis, quiconque à de bonnes bases peut se lancer sans crainte.

En Bref :JK Rowling, John Tiffany et Jack Thorne ont donc réussi le pari de faire un huitième Harry Potter qui tient la route même sous cette forme théâtrale. J’ai adoré retrouver ces personnages avec 19 années de plus et rencontrer Scorpius, Albus et Rose…
Il n’y a finalement qu’un mot à dire sur cette pièce : Always.
Coup de coeur Coup de coeur

Lu en anglais, les informations sont celles du livre en VO.

©Chronique écrite par , le 30-07-2016

25
Poster un Commentaire

avatar
13 Comment threads
12 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
Lucie IrthumSaefielCranberriesLiseuse-en-sérieZina Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Lucie Irthum
Lucie Irthum

En grande fan de Harry Potter, il me tarde de me procurer enfin ce roman & de le lire 😀

Cranberries

Sincèrement j’ai eu très facile à lire ce livre, malgré mes craintes concernant la VO. C’est passé tout seul.
Malheureusement moi j’ai trouvé ce récit inégal. J’ai adoré certains actes et j’en ai détesté d’autres. Et s’il y a bien un personnage qui m’a insupporté durant les 3/4 du livre, c’est bien Harry !
Globalement je suis assez déçue, j’ai eu l’impression de lire une fanfiction de qualité moyenne.

Liseuse-en-série
Liseuse-en-série

Je l’ai vu aussi et j’avoue que j’ai eu du mal à résister à l’achat mais j’ai tout de même réussi ! Cependant c’est tout de même une de mes priorités ce mois-ci. J’avais un peu quant au niveau d’anglais demandé (parce qu’une pièce de théâtre c’est pas rien) mais tu viens de me rassurer ! ^^ Je vais pouvoir me le procurer sans trop de crainte… Et j’ai vraiment hâte de le lire si on retrouve la magie Harry… Read more »

Zina

J’attends la vf pour le lire, mais j’ai hâte ! Et j’adorerai pouvoir voir la pièce jouée !!!

Alexiou
Alexiou

6/5 c’est une note valable ça? :p
Je pense que j’attendrai sa sortie en français comme j’ai tous les HP en français et que je ne voudrais pas gâcher ça :p (bien que j’envisage d’acheter la collection complète en anglais xD)