Chronique
 Bande-dessinée  Contemporain   Roman graphique   Adolescents 
En classe comme dans sa famille, Marie est invisible. Sa passion ? La couture et les bijoux faits main. Lorsqu'elle observe les autres filles, elle se trouve laide, grosse, inutile. Le seul qui la voit, c'est Soan. Mais ce regard est capable de faire éclore chez Marie une nouvelle confiance en elle. Une confiance bien fragile.
, 22-10-2015 72 pages / 15 €

Marie est une jeune fille qui nourrit une passion pour la création de bijoux. C’est dans celle-ci qu’elle se plonge pour oublier la solitude qui la ronge un peu plus tous les jours. Car, en plus de ses rondeurs qu’elle ne supporte pas, Marie ne trouve pas sa place et se sent invisible, aussi bien aux yeux de ses parents que pour ses camarades. Heureusement, dans tout ça, il y a le beau Soan qui a toujours un mot gentil et pour qui Marie développe des sentiments amoureux.

Alors, je dois vous avouer que j’ai tout fait à l’envers puisque Invisible est le dernier volume du projet de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini qui consiste à écrire autour d’une photo de classe.

rouge5 Invisible
Dans Rouge Tagada, Stéphanie Rubini et Charlotte Bousquet – Editions Gulf Stream

Après Rouge Tagada, Mots Rumeurs Mots Cutter et Bulles et Blues, ce roman graphique clôt donc cette série qui n’a pas peur de mettre en avant des sujets difficiles de l’adolescence.
Malgré tout, bien qu’Invisible soit le dernier tome, chaque tome peut se lire indépendamment sans rien gâcher des histoires des uns et des autres !

Nous sommes donc face à un court roman graphique qui traite avec une incroyable justesse du sentiment de solitude et ses conséquences. 

9782354882464_pg Invisible
Une planche d’Invisible.

Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini ne s’embarrassent pas du superflu et, même si le tout est assez sombre, j’ai apprécié que les auteurs n’enjolivent pas la situation. Elles sont directes et franches avec le lecteur et nous font passer le message : « Dans la vie, c’est comme ça et pas autrement. Alors réagissez. »

L’écriture de Charlotte Bousquet s’allie à merveille aux illustrations vive et colorées de Stéphanie Rubini. Il s’en dégage un mélange de douceur et d’acidité étonnant.
J’ai beaucoup aimé lire ce roman graphique et je me suis sincèrement prise d’affection pour la jeune Marie. J’ai été touchée par son histoire, ses sentiments et la tristesse qui se dégage d’elle. Il est d’ailleurs surprenant que je me prenne autant d’affection pour un personnage qui n’a finalement été dans ma vie que pendant la demi heure de lecture qu’il faut pour dévorer Invisible. Mais je crois que le réalisme de la situation et de ce que Marie vit a beaucoup aidé dans ce sens…

En Bref :Invisible est un superbe roman graphique qui ose aborder la solitude de l'adolescent sans faux semblants ni pincettes. Déployant devant nous une bien triste réalité, Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini font preuve d'un grand talent et d'une justesse à couper le souffle.
Je vous conseille fortement la lecture de cette série dont Invisible est le dernier. Les autres volumes sont également de toutes beauté.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 29-12-2015

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
FlorenceChess Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Florence

Oh mais c'est que ce projet est bien tentant ! Je vais me renseigner un peu plus sur la série. Merci pour la découverte 🙂

Chess

J'ai lu un ou deux livres de Charlotte Bousquet mais sans avoir été plus convaincu que ça. Par contre, je serais très tentée par celui-ci 🙂 !