Chronique
 Bande-dessinée  Comics   Adultes 
Les vieux héros se sont retirés. Superman a disparu. Green Lantern flotte en orbite dans sa cité d'émeraude. Hawkman préserve sa mère la terre... De nouvelles têtes, fort oublieuses des préceptes de leurs prédécesseurs, font régner la justice en Amérique. Une justice violente, aveugle, revancharde. Magog rassemble autour de lui une cohorte de "vigilants" agressifs dont les combats menacent la vie des gens de la rue. Seul dans sa tour d'ivoire, Superman, devant ses écrans vidéos, regarde le monde sombrer dans un raz-de-marée de haine et de violence. Puis un jour, tout explose...
, 07-06-2012 319 pages / 28 €

Tout débute avec la retraite des super héros ; ils laissent la place à une nouvelle génération. Mais cette dernière ne semble pas être de la même trempe. Superman, tête de file des « anciens » héros, s’est retiré dans une existence solitaire, mais quand Wonder Woman vient lui demander de l’aide en évoquant ses valeurs, il décide de reprendre du service. Dans le même temps, Batman semble nager en eaux troubles et se rapprocher dangereusement de Lex Luthor…

adz0c0-325x500 Kingdom ComeLe fait de montrer un Superman vieillissant, presque blasé m’a semblé être une bonne idée. Superman semble lassé de son rôle de super héros alors qu’inversement, Batman a particulièrement amélioré ses compétences et parvient à faire régner la justice à Gotham sans avoir à bouger ses batfesses de sa Batcave. On ne peut pas parler d’attachement aux personnages dans un comics puisqu’ils sont tous déjà ancrés dans notre culture et que notre préférence est déjà influencée. Forcément, mon chouchou a été mon Batman chéri qui possède le rôle le plus obscur et le plus intéressant de tout le comics.

Cette histoire est suivie à travers les yeux d’un vieil homme mené par le Fantôme dans plusieurs endroits et temporalités. Cela provoque une confusion dans la lecture qui m’a parfois gênée dans un récit déjà complexe. L’aspect un peu religieux en filigrane et les passages de la bible qui sont fréquemment utilisés, m’ont également parus un peu malvenus dans un comics censé être « laïque ». Je n’ai pas trouvé que ces citations étaient vraiment nécessaires pour démontrer l’horreur et la peur de la fin du monde. J’ai donc eu du mal à vraiment m’intéresser à l’histoire au début… 
Malgré tout, les derniers chapitres sont très mouvementés et j’ai trouvé qu’ils étaient très prenants et qu’ils remontaient largement la qualité du début du récit qui me laissait encore dubitative. L’action est quasiment omniprésente et les nombreuses révélations apportent à l’histoire une clarté nouvelle qui me l’a fait apprécier sous un angle différent.

Côté graphique, les dessins d’Alex Ross sont tout simplement fabuleux. Je n’ose pas imaginer le temps qu’il a du passer derrière ses planches pour rendre un comics aussi complet, aussi beau et travaillé. Rien que pour ça, Kingdom Come gagne des points. Il suffit d’ouvrir la première page pour savoir que, même si on n’accroche pas à l’histoire on pourra toujours s’émerveiller devant le talent du dessinateur.

En plus de cela, Urban Comics a fait de Kingdom Come un incroyable livre objet comportant les habituelles préfaces, interviews etc mais aussi des pages expliquant le travail de création.

Kingdom-Come-01 Kingdom Come

En Bref :La première partie de Kingdom Come est une vraie pataugeoire dans laquelle il est difficile de bien s’y retrouver et qui m’a paru confuse. Je n’ai pas non plus aimé les références bibliques mais il faut aussi savoir que j’ai beaucoup de mal avec le religieux dans les histoires.
Cependant, le scénario devient vraiment immersif passé la moitié du comics et le tout est sublimé par les magnifiques dessins d’Alex Ross. 
3 / 5 3 / 5
©Chronique écrite par , le 28-06-2014

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
SaefielLiphéo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Liphéo

Je commence juste à me mettre aux comics, et j'aime beaucoup l'idée de base de celle-ci. Alors pourquoi pas ? 🙂
Même si je pense que ça ne rivalisera pas avec les Batwoman que je viens juste de découvrir et dont je suis follement amoureuse. En tout cas, les graphismes m'on juste l'air d'être splendides. C'est déjà un très bon point, comme tu dis 😉

Liphéo

D'accord. Oui, ça dépend des goûts. Mais je le lirais quand même. 🙂