Chronique
La Balance Brisée, Tome 1 : Subliminale
 Roman  Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Mystères et sortilèges ! A la maison, rien ne va plus depuis qu’Élie et son frère Karl ont perdu leurs parents. Karl nourrit une obsession absurde pour les canards en plastique et leur tante Magalie se met à fabriquer des badges à la chaîne. Le jour où l’adolescente surprend des messes basses entre eux deux où il est question d’un Ordre mystérieux et de sortilères, Élie se demande si elle n’est pas la seule personne saine d’esprit dans sa famille… Intriguée par tant de cachotteries, la voilà bien décidée à découvrir la vérité sur sa famille et ses secrets si bien gardés !
, 21-05-2014 464 pages / 10.9 €

Elie a treize ans lorsque ses deux parents meurent d’un accident de voiture. Elle se retrouve seule avec son frère Karl et c’est sa tante Magalie qui devient leurs tutrices légales. Durant cette période douloureuse, croyant d’abord que sa famille débloque, Elie apprend qu’ils sont des mages possédant des pouvoirs magiques. D’abord prise au dépourvue, elle va vite décider d’apprendre à se servir de ses propres pouvoirs, et surtout, découvrir qui peut se cacher derrière la mort suspecte de ses parents.

Je crois qu’en ouvrant ce roman, je ne m’attendais tout simplement pas à autant aimer cette histoire. J’ai été submergée par les émotions qui transparaissent mais j’ai aussi retrouvé une partie de mon âme d’enfant dans cette histoire. On pourrait facilement faire la comparaison avec la saga mythique d’Harry Potter, pourtant je trouve que Lise Syven a parfaitement réussi le pari d’écrire un roman à l’ambiance magique tout en s’éloignant du petit sorcier incontournable. Ce roman n’en est pas moins incroyable selon moi.

Tout d’abord, j’ai adoré tous les personnages. Je les ai trouvé profond, intéressant, réfléchis. Elie est une jeune fille douce et forte à la fois. Anéantie par la perte de ses parents elle s’accroche cependant à son quotidien et apprend doucement à vivre sans eux, tout en découvrant une part d’eux qu’elle n’avait jamais soupçonné. Mais Elie n’est pas parfaite, elle est aussi bourrée de petits défauts, comme la curiosité ou un petit côté peste, qui la rendent d’autant plus humaine et attachante. Les relations qu’elle entretient avec ses amis, son frère et sa tante sont aussi très soignées. On découvre rapidement une toile de connexions entre eux.
J’ai adoré Karl, le frère proche de sa sœur mais pas trop présent non plus. Son caractère m’a beaucoup plut. Tout comme celui de Magalie qui tente, bon gré mal gré, de trouver sa place dans cette nouvelle vie auprès de ses neveux.

Si les personnages sont fabuleux ; l’histoire est magistrale. La hiérarchie magique entre mages et différentes classes de sorciers est plutôt intéressante et j’ai hâte d’en savoir plus sur certaines catégories. La pratique de la magie quant à elle, est assez éloignée des habituelles baguettes magiques. Ici, elle se ressent, elle découle d’une vraie connexion entre le mage et son sort.
L’enquête d’Elie est passionnante. Les découvertes liées à la mort de ses parents ou à l’artefact recherché à la demande d’un membre de l’Ordre (dont je ne dirai rien mais qu’on déteste dès les premiers instants), se succèdent à un rythme rapide. Les quelques rebondissements sont vraiment bien trouvés et m’ont parfois surprises.
De plus, le thème du deuil reste en filigrane et j’ai apprécié que Lise Syven traite de ce thème grave d’une façon très juste. Elie apprend pas à pas à vivre avec la mort de ses parents, mais certains passages retranscrivent une très belle émotion qui ne m’a pas laissée indifférente.
Enfin, je ne dirai plus qu’une chose: vivement la suite ! 
Je suis d’ailleurs très curieuse de découvrir l’autre série de l’auteur : Les chroniques de Sywès ainsi que son autre roman, Au sortir de l’ombre, tous deux publiés aux Editions du Riez.

En Bref :Dans Subliminale, Lise Syven a réussi à me faire rire, m’a mit les larmes aux yeux, m’a passionnée et fait vivre des émotions fortes et belles. Ses personnages sont pleins de subtilités et je les considère comme la plus grande force de ce roman. L’histoire n’est pas en reste puisque j’ai été complètement happée par cet univers.
L’enquête d’Elie, pleine de rebondissements en tous genres et complétée par un système magique très bien pensé ne m’a pas laissé de répit et j’ai dévoré le roman en moins de 48h. 
Coup de coeur Coup de coeur

Je remercie également Lise Syven pour sa gentille dédicace très inattendue dans mon exemplaire !

©Chronique écrite par , le 15-07-2014

15
Poster un Commentaire

avatar
15 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
topobibliotecaTariFloradeslivresenpagailleMallou14 (The Notebook 14) Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
topobiblioteca

Effectivement, la petite comparaison à HP ne peut pas passer inaperçue dans ton avis ^^ Je vais peut-être me pencher dessus, moi qui suis parfois rebutée par les romance jeunesses, j'avais par exemple adorée Les fiancés de l'hiver, que j'avais trouvé plus complexe qu'il n'y paraissait et digne justement de la saga de JK Rowling.

Tari

Je connaissais pas, mais tu m'as convaincue ! J'aime beaucoup les livres qui parlent de magie, donc c'est pour moi ! 😀

Flora

Déjà qu'il me tentait, mais au vu des chroniques élogieuses qui fleurissent sur la blogo et ton coup de coeur, je ne vais pas passer à côté ! 🙂 Je suis très intéressée par Au sortir de l'ombre également… Alors, si tu te laisses tenter, je guetterai ton avis !

deslivresenpagaille

Bon, je ne connaissais pas… Et maintenant je le veux…
Je crois que je te déteste !!! <3

Mallou14 (The Notebook 14)

Oulalala j'ai encore plus envie de le découvrir !! La couverture est superbe et apparemment le contenu en vaut largement la peine 🙂