Chronique
La Balance Brisée, Tome 2 : Phénoménale
 Roman  Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Toujours plus de secrets !
C’est la rentrée, il faut se remettre à étudier.
Le collège, les profs, les pestes qui vous pourrissent la vie… Heureusement que Fatou et les copines sont là pour se changer les idées. Quant à Max, le voilà scotché à une nouvelle élève. Ce n’est pas qu’Élie soit jalouse (hum !) mais elle aimerait bien en savoir plus sur la nature de leur relation.

Élie a aussi d’étranges visions liées à la Balance Brisée... Elle doit vite progresser en magie : sa famille est peut-être en danger !
L’année s’annonce drôlement mouvementée…
, 18-02-2015 464 pages / 10.9 €

C’est la rentrée et Elie, qui a récemment découvert ses pouvoirs magiques, retrouve ses amies pour sa 3è au collège. Séparée de Max, son petit ami, Elie est toutefois très heureuse de retrouver Fatou, sa meilleure amie aux pouvoirs élémentaires, ainsi que ses autres copines. Mais lorsque Max arrive au collège il est accompagné d’une jolie jeune fille : Enola. A ça, s’ajoute d’étranges visions qu’Elie et son frère Karl subissent… Cette nouvelle année ne s’annonce pas aussi calme que ce que l’adolescente aurait pu rêver.

Souvenez-vous, j’avais eu un coup de cœur pour le premier tome de La Balance Brisée que j’avais trouvé passionnant et saisissant. J’ai aussi adoré la nouvelle qui se déroule entre le premier et second tome et nous fait découvrir une aventure durant les vacances d’été d’Elie. Je n’en ferai pas de chroniques, mais j’ai passé un super moment avec ce petit entre-deux. Lorsque j’ai enfin eu ce second tome dans les mains, j’étais surexcitée et à la fois pleine d’appréhension. Allais-je revivre ce coup de foudre littéraire vécu durant ma lecture du premier volet ?

Je vous rassure : La réponse est oui ! Mille fois oui !

Lise Syven a su me faire vivre son histoire comme si j’y étais, rire avec les personnages, frissonner pour eux, avoir de la peine… C’est plus qu’une simple histoire, la fiction et le réalité ne font plus qu’un sous la plume pleine de douceur de Lise. Cette fois-ci, on aborde le thème du harcèlement scolaire grâce au personnage d’Enola. Nouvelle au collège, la jeune fille est solitaire et en position évidente de faiblesse. La peste de la classe en profite pour en faire son souffre-douleur.

La situation est réaliste et Lise Syven nous dépeint parfaitement la cruauté sans borne de certains adolescents. J’ai aimé qu’Elie ne soit pas indifférente face à la situation, qu’elle montre qu’on peut se soulever contre la violence faite aux autres.

Merci Lise d’avoir abordé ce sujet de façon si juste et pleine d’espoir, ça m’a vraiment touchée.

Evidemment, les points positifs ne s’arrêtent pas là, l’intrigue se complexifie, en particulier en ce qui concerne l’organisation de La Balance Brisée que tenaient les parents de Karl et Elie. On en apprend un peu plus sur leurs rôles dans le monde des mages et le frère et la soeur doivent décider si ils reprendront le flambeau de leurs parents.

On en apprend aussi plus sur l’Ordre Magistral, ainsi que sur Mag et Vieux Tonton, deux personnages qui étaient encore assez mystérieux. Les relations entre tous les personnages sont très bien saisies, on ressent l’amour qui existe dans la famille éclectique d’Elie et je dois bien avouer que j’aime beaucoup ces quatre là. Karl, Karim, Mag et Elie sont palpables, adorables et troublants de réalisme.
Dans le même temps on découvre l’intrigante Enola qui réserve bien des surprises, Fatou se dévoile un peu et Max cultive son petit côté mystérieux.
Mais mon amour absolu va pour Mirza, la vouivre domestique qui vit dans les murs de la maison. La créature provoque des situations cocasses et drôles et elle se révèle ici bien plus maligne que prévu !

J’ai donc été tenue en haleine par ce second volet dans lequel l’univers devient plus dense et offre beaucoup d’émotions. Je n’attends plus qu’une chose : le tome 3 en novembre.

En Bref :La Balance Brisée s’impose un peu plus comme l’une des meilleures sagas fantastique jeunesse du moment à mes yeux. Humour, émotions et thèmes importants de l’adolescence se rejoignent pour un concentré de bonheur et une lecture aussi subtile que prenante. 
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 07-09-2015

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Hélène Ptitelfe Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Hélène Ptitelfe

Whaou quel avis ! J'ai justement commandé un de ses livres pour l'opération SFFF (au sortir de l'ombre) et j'ai hate de le lire !