Chronique
La couleur de la peur
 Roman  Fantastique   Adolescents 
Le train qui emmène Kyle et sa classe en sortie scolaire déraille, et se retrouve suspendu audessus d’un précipice, dans une sorte de temporalité irréelle. Kyle semble être le seul passager indemne. Projeté dans l’esprit de ses camarades inconscients, au coeur de leurs plus grandes frayeurs, de leurs pires cauchemars, il va éprouver les couleurs de la peur.
, 18-09-2013 320 pages / 13.9 €

Je n’avais jamais lu de livre de Malorie Blackman même si je possède Entre Chiens et Loups depuis quelque temps. C’est donc avec joie que je me suis lancée dans ce titre parce que cette auteure est reconnue par la majorité de la blogo comme étant à lire. Et cette découverte a été un franc succès.

On entre rapidement dans l’histoire de Kyle, un adolescent, qui part en excursion scolaire avec sa classe. Tout tourne au drame quand le train qui les amène a destination déraille, et que Kyle se retrouve le seul conscient au milieu de tous ses camarades assommés, voir agonisants. Sans le vouloir il va se retrouver projeter dans les cauchemars de ses amis et découvrir la couleur de la peur qui sommeille en chacun d’entre eux.

Le personnage de Kyle est le fil rouge de l’histoire, on en revient à lui à la fin de chaque cauchemar. Il est celui par qui tout se passe, celui qui relie tout. Son histoire, que l’on découvre petit à petit, est véritablement émouvante. Et même si on le voit finalement très peu compte tenue des nouvelles qui entrecoupent les passages dans le train, j’ai apprécié ce personnage que j’ai trouvé touchant. Sa vie est dure, cruelle et il est impossible de ne pas avoir ne serait ce que de la tristesse à son égard.
Ses amis quant à eux, n’apparaissent que lorsque Kyle s’infiltre dans leurs esprits. On ne les connaît donc que très peu et on ne s’y attache pas.

Le format est, à mon avis, très bien trouvé et, malgré un schéma un peu répétitif, je ne me suis absolument pas ennuyée. Tous les cauchemars réussissent à apporter leur lot d’angoisse, de surprise et d’originalité. J’ai eu une petite préférence pour l’histoire de Roberta qui pourrait presque être un roman entier que j’aurais lu avec plaisir. J’ai aussi ressenti quelques frissons avec l’histoire de Connor qui joue sur une de mes cordes sensibles. Chacun peut y trouver son compte, car Malorie Blackman a distillé la peur et une ambiance sombre et lugubre, presque oppressante dans chacune de ses nouvelles. Son écriture est d’ailleurs très belle, très imagée et j’ai parfaitement réussi à me projeter dans chaque passage. J’ai aussi apprécié la fluidité de lecture, les nouvelles sont courtes et on enchaîne les chapitres avec une rapidité déconcertante.

En Bref :Ce recueil de nouvelles que Malorie Blackman a eu l’intelligence de relier à travers le personnage de Kyle est à mes yeux une grande réussite. L’angoisse que provoque chaque cauchemar est parfaitement retranscrite et j’ai adoré découvrir toutes ces histoires.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 03-10-2013

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
JaneZonEnWolkBouchon des boislatetedansleslivresPreskilia Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Jane

Malorie Blackman, l'un de mes auteurs préférés entre tous! Je piste chaque nouvelle sortie (rare) en France… Entre chiens et loups est pour moi un véritable monument 🙂

ZonEnWolk

Tous les Malorie Blackman ont un synopsis super tentant.. et je n'en ai lu aucun ! Pourtant plusieurs sont dans ma wish list !

Bouchon des bois

Deuxième chronique enthousiaste que je lis sur ce livre 😀 Et, à voir ce que tu en as pensé, je suis quasiment sure à 100% de passer un très bon moment avec ce titre 😀 BISOUS MA CHOUCHOUTE <3

latetedansleslivres

Ca me tente bien! Entre chiens et loups était plutôt pas mal, je découvrirais bien d'autres livres de cette auteure 🙂

Preskilia

Arf je veux, je veux !!
Ils me faut tous les MACADAM 😀