Chronique
La drôle d’évasion
 Roman  Aventure   Enfants 
Cette année, Zach passe ses vacances à San Francisco avec ses parents. Ce qui l’intéresse surtout, c’est de visiter la prison d’Alcatraz, devenue un musée. Une prison dont PERSONNE ne s’est jamais évadé. Personne ? Pas d’accord ! Après tout, les trois célèbres « évadés d’Alcatraz » ont bien réussi, non ?
Zach en est certain, et il va le prouver. Le plus dur sera de se faire enfermer après la visite… Ensuite, il y arrivera : il a tout prévu. Enfin, tout, sauf que les fantômes s’en mêlent !
, 27-08-2014 160 pages / 9.9 €

Zach est un petit garçon très imaginatif. Lorsqu’il réussit à convaincre ses parents de partir en vacances à San Francisco, son rêve se réalise, il va pouvoir prouver au monde entier qu’on peut s’évader de la prison d’Alcatraz et en sortir vivant. A l’image de ses trois modèles : Frank Morris et les frères Anglin qui ont pu s’échapper en 1962 et ont été supposés morts noyés dans la baie de San Francisco, Zach a tout prévu. Première étape : se soustraire à la surveillance de son père durant la visite…

Zach est un enfant que j’ai beaucoup aimé. Plein de pep’s, accro aux livres d’aventures et possédant un humour adorable. Je me suis rapidement attachée à cet enfant qui, à mon avis, manque d’attention de la part de ses parents.

Mais Zach est également courageux. Si on ne sait pas si son aventure est réelle ou non ; sa rencontre avec les trois évadés d’Alcatraz va amener des situations cocasses, voir dangereuses, dont Zach se sortira avec intelligence malgré la peur apparente qui le traverse.

L’histoire quant à elle est pleine d’action et le déroulement du récit est vraiment très sympathique. L’auteure possède une écriture parfaitement adaptée à un jeune lectorat et les illustrations de Marion Puech ainsi que les différents bonus (plan de la prison, présentation imagée du père de Zach…) viennent égayer la lecture. Les petites notes de bas de page de la main de Zach sont également très bien intégrées et m’ont souvent mis le sourire aux lèvres. De plus, les détails réalistes sur l’évasion de 1962 sont un plus non négligeable dans l’histoire puisque la lubie de Zach est, de ce fait, parfaitement crédible.

En Bref :La drôle d’évasion est un petit roman d’aventure amusant, en particulier grâce au personnage de Zach, le petit narrateur un peu farfelu. Tous les enfants pourront facilement s’identifier à cet enfant plein d’humour et imprégné d’une certaine candeur.
Les adultes, quand à eux, retrouveront le plaisir de lire une petite histoire courte et pleine de fraîcheur.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 02-09-2014

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
BoomMarinette Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Boom

J'ai également adoré ce roman jeunesse qui est une vraie merveille pour les plus jeunes mais également pour les plus grands 😀

Marinette

Les détails sur l'évasion de 1962, la plume de l'auteure, Zach,… tout ça m'a beaucoup plu =D