Chronique
La Fille de Belle
 Roman  Thriller   Adolescents   Pré-ados 
450 ans avant la naissance de Tara Duncan, c’est le 16ème siècle sur Terre et celui de la Licorne sur AutreMonde, dans le royaume de Lancovit…
La Belle et la Bête se sont mariés, mais la malédiction est restée dans les veines du roi Damien. Leur fille aînée, Isabelle, est née couverte de fourrure et dotée de crocs. Si, contrairement à son père, elle a la faculté de passer à volonté de sa forme humaine à sa forme de bête, le peuple, effrayé, refuse de voir en elle sa future reine.
Une terrible menace plane pourtant sur le royaume. Oeuvrant dans l'ombre, le duc de Drator, rival haineux et pervers du roi Damien, fomente un complot, assisté de mystérieux et redoutables alliés...
, 02-04-2015 432 pages / 17.9 €

Dans l’Autremonde, l’univers de Tara Duncan, la Belle et la Bête vivent dans le pays du Lancovit et viennent d’avoir leur premier enfant : Isabelle. Née sous une forme monstrueuse, la petite fille est pourtant mi humaine – mi monstre. Elle terrifie pourtant le peuple qui voit en elle la résurgence des heures sombres, lorsque le roi Damien était sous l’emprise de la malédiction.

La jeune Isabelle est donc crainte par ses sujets, ce qui lui vaut d’être éloignée du trône au profit de son petit frère : Mérié, 100% humain. Pourtant, Isabelle contrôle ses transformations et malgré quelques erreurs durant son enfance, elle a le plein pouvoir de ses émotions et de sa force.

Lorsqu’un complot semble se mettre en place dans l’ombre, Isabelle sera la première à s’y opposer et en chercher les coupables…

Tout d’abord, je dois avouer n’avoir jamais lu Tara Duncan. C’est une série à côté de laquelle je suis passée. En 2003, lorsque le premier tome est sorti, j’avais 13 ans, et ma préoccupation littéraire principale était Harry Potter. Ceci dit, je n’ai pas vraiment d’explication à ce phénomène car je lisais beaucoup. Je ne suis simplement jamais tombée dessus. *Fin du paragraphe d’apparté*

Revenons aux choses sérieuses. J’étais donc contente de découvrir un univers qui m’st inconnu sans risquer de me spoiler la saga originelle puisque La Fille de Belle se déroule 450 ans avant Tara Duncan. Il y a sûrement des références mais je ne les aurai, évidemment, pas vues.

Isabelle est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. C’est une héroïne forte avec du caractère qui n’a pas peur de s’imposer et c’est tout ce que j’aime. J’ai apprécié la voir grandir et murir, cela permet de créer une relation étroite avec elle et de la considérer peu à peu, presque plus comme une amie qu’un simple personnage. Ses peines, ses doutes mais aussi ses joies et ses sourires sont vraiment partagés avec le lecteur.

Malheureusement, j’ai trouvé qu’au contraire, les parents d’Isabelle étaient vraiment distants, difficiles à saisir. On ressent la susceptibilité et le tempérament de feu du roi Damien et la douceur de Belle mais cela ne suffit pas à vraiment les connaître. Ils ne sont qu’une toile de fond.

Je vous rassure, la palette de personnages est bien plus élaborée. Fils d’Impératrice, Vampyrs, Elfes, Dragons, Licornes… De nombreuses personnalités et créatures se côtoient et offrent un aperçu du monde très complet imaginé par l’auteur. Il est facile de s’attacher à certain, ou au contraire de les détester car, au contraire des parents d’Isabelle, ils sont plutôt bien développés.

Quant à la trame de l’histoire, elle est tout aussi complète que l’éventail de personnages. En effet, le récit est complet, rythmé, et il ne laisse pas le lecteur s’ennuyer. De là à dire que l’histoire avance beaucoup, ce serait mentir, mais les choses se mettent en place avec facilité et les lignes se dévorent à une belle allure. De plus, l’écriture est jalonnée d’un humour agréable qui m’a fait sourire de nombreuses fois. Je reprocherai peut-être un usage trop régulier des blagues et situations cocasses qui m’ont parfois perturbée lorsqu’elles me semblaient mal venues, en particulier pendant des situations graves. Malgré cela, je n’ai vraiment rien de négatif à soulever sur cette histoire avec laquelle je me suis vraiment régalée.

L’univers créé est également impressionnant, je ne m’y étais jamais penché et j’ai découvert un monde imaginatif, intelligent, facile à appréhender tout en étant d’une complexité impressionnante. Ca ne m’a donné qu’une envie : découvrir la série des Tara Duncan pour me replonger dans l’Autremonde… 

En Bref :La Fille de Belle est un bon roman de fantasy axé jeunesse. SAM joue habilement de sa plume et nous offre un roman dense et intense mêlé à un humour frais agréable. Les complots, la magie et la vie d’Isabelle se réunissent dans un concentré de bonheur livresque aux côtés d’une héroïne aussi attachante qu’émouvante.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 23-05-2015

14
Poster un Commentaire

avatar
12 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
SaefielLilithblissMarinaHerbe FolleParole de Lea Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Lilithbliss

Celui-ci est également dans ma PAL 🙂
Je me suis lancée il y a quelques temps dans les aventures de Tara Duncan. Au départ, j’étais un peu sceptique car j’avais peur qu’il y ait trop de ressemblances avec Harry Potter. Mais en réalité, non, c’est un univers complètement différent. J’ai été très surprise ! J’espère que ces aventures dans Autremonde te plairont. Tara Duncan est un personnage haut en couleur !

Marina

Il faudrait que je la lise pour me forger une réelle opinion.J'avais rencontrée l'auteur au salon jeunesse de Montreuil il y a trois ou quatre ans de ça. Elle devait parler des séries en général avec R.L Stine et elle a passé son temps à tout ramener à la promotion de son dernier livre ; ça avait un peu eu le don de m'exaspérer !

Herbe Folle

Je le veux. Voilà tout. 😀

Parole de Lea

Les avis sont très bons sur ce livre ! Il m'intrigue beaucoup 🙂

Léna Bubi

Je n'ai pas lu la saga Tara Duncan… Peut-être me laisserai-je quand même tenter par ce livre 😉