Chronique
La Guilde des Marchands de Pluie, Tome 1 : Les Tours de l’Empire
 Roman  Fantasy   Adultes 
Sur Aridia, planète aride recouverte de déserts, la Guilde des Marchands de Pluie est toute puissante. Sa capacité à capturer des nuages en fait le principal pourvoyeur d’eau de la planète. Ses bateaux volants et ses mages assurent la survie des royaumes du continent. Mais depuis peu, les services de renseignement de la Guilde font état de nouvelles inquiétantes. L’empire de l’Est, dirigé par Gethro III, semble être parvenu à construire des tours générant des nuages. La Guilde voit son monopole commercial menacé et les royaumes libres du continent Aride craignent qu’une nouvelle guerre impériale éclate.
, 15-06-2015 276 pages / 20.4 €

Aridia est une planète où l’eau se fait rare, voir impossible à trouver. Dans ce contexte, la très puissante Guilde des marchands de pluie possède une hégémonie totale sur le commerce de l’eau. Ils sont les seuls à aller capturer les nuages, les éclairs et fournir les six Royaumes. Mais lorsque Gethro III, Empereur de l’Est, met en route la construction de drôles de tours visant à canaliser les nuages, la Guilde se retrouve en danger et les ennuis ne font que commencer.

Rapidement, on plonge dans l’univers singulier créé par Robin Buisson. Les chapitres courts qui prennent la forme de journaux de bords, nous font suivre plusieurs individus plus ou moins connectés les uns avec les autres.
Zeph Cap en est le personnage principal, du moins, celui qu’on suit le plus. Il est capitaine au sein la Guilde des Marchands de Pluie. J’ai trouvé ce personnage très distant, voir froid. Mais il évolue beaucoup durant son aventure. Sans dire qu’on s’y accroche, on aime au moins suivre son périple bourré de dangers et de rebondissements.

Dirigé avec une grande habileté, c’est surtout l’univers de ce roman qui est plaisant. Que ce soit au niveau de l’écriture, des descriptions ou de l’intrigue, on sent que l’auteur a fournit un énorme travail pour offrir à son monde tous les détails nécessaires.

Toutefois, certaines choses sont un peu confuses, en particulier au début lors de la phase de découverte. On est plongé sans transitions dans les intrigues politiques et les relations entre les différents royaumes, et c’est assez difficile à assimiler. Mais, une fois que c’est le cas, on se rend compte de l’incroyable profondeur et de l’ampleur de ce récit.

Si l’histoire est parfois lente, on est toujours pris en étau par l’ambiance pesante. Attention, ceci n’est pas un reproche, au contraire… Robin Buisson réussit à nous transmettre cette drôle de tension, celle que l’on ressent juste avant qu’un orage dévastateur éclate. Cela donne l’impression que le rythme ne s’essouffle jamais vraiment, même dans les passages de calme avant la tempête. Quand celle-ci arrive, je vous garanti qu’elle prend le lecteur aux tripes.

Impossible de s’en détacher avant le final
qui laisse encore pleins de choses en suspens et donne très envie de connaître la suite.

En Bref :L’univers mis en place par Robin Buisson est bluffant par son incroyable complexité. A l’aide d’une écriture agréable à lire et bien travaillée, on découvre Aridia en plein conflit politique qui risque bien de tourner au massacre.
J’ai été totalement séduite par ce premier tome à l’ambiance si particulière et j’ai hâte d’en découvrir plus.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 09-10-2015

6
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
SaefielLe Chat du CheshireLéa TouchBookLéna BubiFloydBooks Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Le Chat du Cheshire

Je viens de le recevoir en SP, je suis impatiente de le lire !

Léa TouchBook

Au départ je vois une couverture très belle, un titre prometteur, ensuite je lis ta chronique et maintenant je veux trop le lire :p

Léna Bubi

Je ne connaissais pas du tout ce livre, et ton avis donne envie =) Mais je ne sais pas si l'histoire pourrait me plaira ou non…

FloydBooks

Le résumé me donne envie d'en découvrir plus sur l'histoire. Merci pour ton avis 🙂

Florence

J'ai un peu de mal avec les romans où je n'arrive pas à m'attacher au personnage principal… Mais l'histoire a l'air originale à souhait, alors peut-être que je me laisserais tenter 🙂