Chronique
Le livre des choses perdues
 Roman  Fantasy   Horreur   Adolescents   Adultes 
L'Europe est sur le point de basculer dans la guerre. Le jeune David est trop petit pour comprendre la politique, mais il n'en ressent pas moins l'inquiétude qui, chaque jour, mine un peu plus les traits de son père. Le garçon se retrouve livré à lui-même, seul avec Rose, celle qui a remplacé sa mère défunte. Mais un jour, la voix de cette dernière l'appelle, elle est là, toute proche, quelque part au fond du jardin, dans ce tronc creux qui, hier encore, n'était pas là... Et voilà David aspiré dans un autre monde, peuplé de créatures tout droit sorties des contes qu'il lit à longueur de journée. Un lieu magique et violent où, au détour de chaque chemin, le guette un danger qu'il doit affronter s'il veut un jour rentrer chez lui.
, 07-05-2011 380 pages / 7.8 €

On entre dans le quotidien de David, un jeune garçon de 12 ans qui vient de perdre sa mère et voit son père se remarier et recommencer sa vie. L’enfant à beaucoup de mal à accepter cette nouvelle situation, une nouvelle maison, une nouvelle femme aux côtés de son père et surtout un demi frère qui semble prendre tout le temps de ceux qui l’entourent. Il se réfugie donc dans les livres et dans l’imaginaire. Un soir, il entend sa mère l’appeler du fond du jardin, il s’y rend tout de suite, pensant la revoir, et passe dans un univers parallèle où les contes sont bien réels et surtout bien plus lugubre et terrifiant que ceux que l’on a l’habitude de cotôyer. Pour en sortir et revoir ses proches, il devra se rendre au château du Roi afin de trouver Le livre des choses perdues, qui pourrait lui permettre de rentrer chez lui.

Le personnage de David est vraiment très attachant, on chemine tout au long à ses côtés et surtout, on le voit grandir progressivement, passer de l’enfance à l’âge adulte de façon presque imperceptible. Sa profonde tristesse face à la mort de sa mère est compréhensible, faisant qu’il n’arrive pas à accepter qu’une autre femme puisse prendre la place de celle qui lui a donné la vie, encore moins lui offrir un petit frère dont il ne veut pas. David peut paraître égoïste, mais peu à peu au fil de son aventure, il va se montrer très altruiste et tolérant.
D’autres personnages sont, bien entendu, présents dans cette histoire. Notamment Roland, un chevalier qui n’est pas sans rappeler une certaine chanson (lien). On découvre aussi Blanche Neige, accompagnée de 7 Camarades ou encore une Chasseresse qui sera la source d’un des passages les plus effrayants du livre. On décèle une nouvelle facette des contes de fées, une adaptation sombre et angoissante, parfois sanglante, qui n’est pas du tout pour les enfants mais que j’ai beaucoup aimée. 

L’écriture de John Connolly m’a parue vraiment très agréable à lire. Les descriptions sont lugubres à souhait et la quête de David, l’emmenant dans l’horreur du monde, est oppressante. Mais ce conte sombre est aussi une histoire d’apprentissage, un rite de passage pour David qui affronte successivement et avec courage ses peurs les plus profondes. Le lecteur retombe en enfance, retrouve ses vieux cauchemars, ses vieilles angoisses. On ne peut que se reconnaître dans les sentiments de cet enfant et par la même occasion vibrer avec lui tout au long du roman.

En Bref :Un livre coup de cœur que j’ai commencé pour ne plus le lâcher et surtout ne jamais l’oublier. Il m’a fait repartir dans mes cauchemars les plus sombres. Le livre des choses perdues est un roman touchant qui fait un très bel hommage à l’imagination mais qui sait également faire vibrer au rythme du défilement des pages.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 12-10-2013

12
Poster un Commentaire

avatar
9 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
BooPrincesse RafikiArcaaleaBooks All Aroundphebusa Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Boo

Ca fait un moment que ce livre me tente, du coup je note l'idée pour le jour où ma PAL aura un peu diminuée 🙂 merci de ton avis !

Princesse Rafiki

Absolument d'accord avec toi il a d'ailleurs été l'objet de mon premier article !

Arcaalea

PS : La chasseresse non mais t'as vu le passage de folie ?? J'en ai encore des frissons !!!

Arcaalea

Tu peux même pas savoir comme je suis follement heureuse de t'avoir fais découvrir ce livre et qu'en plus tu ai lu le mien !!! ça représente beaucoup !!!!
Gros bisous choupinette chérie et vivement que je lise un de tes livres 🙂 <3

Books All Around

C'est un livre qui me tente depuis un bon bout de temps et tu me donnes bien envie de craquer en l'achetant lors de mon prochain passage en librairie !