Chronique
Le noir est ma couleur, Tome 4 : L’évasion
 Roman  Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Manon et Alexandre fuient Paris pour Nice où des Mages Noirs doivent aider la jeune fille à contrôler ses nouveaux pouvoirs. Traqués par le Conseil des Mages, recherchés par la police, ils empruntent de petites routes en scooter pour ne pas être repérés. Au fil des heures, les pouvoirs noirs de Manon s’affirment de manière inquiétante, mettant Alexandre en danger...
, 15-06-2015 288 pages / 11.9 €

// Attention, cette chronique peut contenir des spoilers des premiers tomes ! //

Forcés de fuir Paris où ils sont recherchés, Manon et Alexandre se dirigent vers Nice où ils espèrent trouver d’autres mages noirs pouvant aider Manon à maîtriser ses pouvoirs. Mais la jeune fille est en proie à de terribles visions et Alexandre se sent en danger. Réussiront-ils à atteindre leur but alors qu’ils sont traqués et que Manon perd le contrôle ?

Nous voici donc à l’avant dernier tome de la série – je ne le savais pas en le lisant mais avec le recul ça fait bizarre. Encore une fois, j’ai adoré. Il faut dire qu’après le cliffhanger du tome 3, j’étais bien contente de pouvoir lire ce volume tout de suite après et continuer l’aventure avec Manon et Alexandre.

Comme dans les tomes précédents, l’action est omniprésente, j’ai même l’impression que les choses se sont sacrément accélérées ! Ici, on pénètre de plein fouet dans un road trip saisissant dans lequel Manon est plus que jamais confrontée à ses pouvoirs. On sent que la jeune fille glisse lentement dans la magie noire, elle perd pieds alors qu’une drôle d’entité prend le pas sur elle.

La relation entre Manon et Alexandre est plus forte que jamais
et les jeunes gens peuvent enfin vivre leur amour sans pour autant mettre les mots sur leurs sentiments. J’ai trouvé leur manière de se comporter l’un envers l’autre très belle, douce et touchante.
Comme je l’ai dis dans mes trois précédentes chroniques, ces personnages sont devenus au fil des tomes de plus en plus tangibles et je les adore plus que jamais. Savoir que je ne vais pouvoir les côtoyer que durant un autre tome me rend très nostalgique.

La verve d’Olivier Gay est évidemment toujours présente. Si les choses deviennent de plus en plus graves pour nos héros et que les évènements sont plus sombre et complexes, cela n’empêche pas Alexandre et Manon de faire preuve d’un certain humour. Ce dernier m’arrache toujours quelques pouffements nerveux devant mon livre.

En revanche, dans ce tome, on ne retrouvera pas la meilleure amie de Manon : Héloïse, ni les trois potes voyous d’Alexandre. D’autres personnages vont entrer en scène, à vous de les découvrir dans cet avant dernier tome explosif.

Je n’ai qu’une dernière chose à dire, presque une objection : Pourquoi cette fin ?! Le cliffhanger est horrible, inhumain ! L’attente pour le final va être horriblement longue puisqu’il ne viendra pas avant le tout début 2016…

En Bref :Cet avant dernier tome est tout simplement ahurissant et se lit à une vitesse folle. Manon et Alexandre semblent plus proches que jamais du but et pourtant, l’adolescente s’enfonce progressivement dans la magie noire.
Je le répète, cette série est incontournable dans le secteur jeunesse et est à découvrir – ou continuer pour certains – de toute urgence !
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 10-08-2015

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Boom Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Boom

Tu me donnes envie de le découvrir 😀