Chronique
Le vide de nos coeurs
 Roman  Contemporain   Romance   Adolescents 
À 16 ans, Aysel n’a qu’une obsession : planifier sa propre mort à la perfection. Entre sa mère qui la regarde à peine, ses camarades de lycée qui l’évitent, et son père responsable de l’accident fatal qui a marqué sa petite ville à jamais, pour Aysel la vie est devenue trop lourde à supporter. Seul problème, elle n’est pas sûre d’y arriver seule. C’est alors qu’elle découvre Suicide Partners, un site qui lui permettra de trouver le compagnon idéal. Et c’est FrozenRobot, alias Roman, victime d’une tragédie familiale, sur qui elle jette son dévolu. Aysel et Roman n’ont rien en commun, mais ils commencent à apprivoiser leurs failles. Alors que la date fatidique approche, Aysel va devoir choisir entre son envie de mourir et celle de convaincre Roman qu’il ne devrait pas se sacrifier. Et Roman n’est pas du genre facile à persuader…
, 14-05-2015 303 pages / 17.99 €

Aysel, 16 ans est une jeune fille brisée. Depuis que son père a assassiné une star montante du sport de la petite ville où elle vit, Aysel n’a plus goût à la vie. Les gens voient en elle la descendante d’un monstre, sa mère semble l’ignorer, elle-même ne parvient pas à s’aimer. Sa décision est prise : elle va se suicider.

Sur un site internet de « futurs suicidés », Aysel choisi de devenir la partenaire d’un certain Frozen Robot alias Roman, un jeune garçon ravagé par le chagrin et qui souhaite également mettre fin à ses jours.

Le 7 avril, ils se jetteront donc ensemble d’une falaise. A moins que le destin en décide autrement…

Le thème abordé par ce roman m’a beaucoup intéressée. Il est rare qu’un auteur décide de parler des tendances suicidaires en particulier chez les adolescents. Malheureusement, c’est une petite déception pour ce livre, en particulier car le thème paraît au final très léger, sans la terrible gravité qu’apporte normalement le choix de se donner la mort.

Aysel est un personnage qui est profondément triste et mal dans sa peau. Elle n’a plus aucun goût à la vie et son choix semble ferme et définitif. Pourtant, elle développe bien trop rapidement des émotions, notamment envers Roman. Le changement est un peu brusque, comme si Aysel n’était finalement rien d’autre qu’une girouette qui ne sait pas trop ce qu’elle veut et qui est plus déprimée que dépressive (la nuance est ici importante).

Roman m’a beaucoup plus touchée. Son histoire est très émouvante et on ressent qu’il traine avec lui une aura de tristesse ainsi que l’ombre de la mort. Je pense que si Roman m’a autant plu c’est parce qu’il apporte la touche de réalisme qui manque au reste de l’histoire.
La différence fondamentale entre les deux personnages tient aussi dans leurs relations aux autres. Alors qu’Aysel est rejetée par ses proches, Roman est très entouré et apprécié. J’ai aimé que l’auteure aborde la dépression chez deux adolescents que tout oppose en apparence mais que les blessures de la vie rapprochent.

En effet, le suicide est abordé d’une façon qui m’a un peu dérangée. Comme je l’ai dit plus haut, chez Aysel c’est une « envie » passagère, presque légère, et on ressent rapidement qu’elle aime vivre. Cela fait perdre au récit une bonne partie de l’effet dramatique et le roman en devient donc trop prévisible.

Malgré tout, la plume de Jasmine Warga est très fluide, presque aérienne. Les pages s’envolent avec rapidité même si l’histoire n’apporte pas de grandes surprises.

J’ai aussi apprécié le message final de l’auteur : si vous connaissez quelqu’un en pleine dépression, avec des tendances suicidaires, ne laissez pas cette personne tomber. Même si nous vivons dans un monde très égoïste, il est parfois important de penser aux autres et leur montrer à quel point la vie peut être belle et pleine d’espoir.

En Bref :L’histoire est donc un peu maladroite par moments et certaines choses sont un peut trop faciles à mon goût. Ceci dit, Le vide de nos cœurs reste une belle lecture avec un beau message d’espoir à transmettre, porté par une écriture simple et agréable.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 24-08-2015

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Ninouille en rêvesLéna BubiAntoniaLivre squementEchos De Mots Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Ninouille en rêves

C'est dommage si le thème est un peu abordé de façon légère, mais ta chronique me rassure ^^ j'espère le lire bientôt puisqu'il m'attend dans ma pal !

Léna Bubi

Ce livre me tente depuis assez longtemps et c'est vrai que le sujet m'intrigue !

Antonia

Ce roman me tentait énormément, maintenant un peu moins avec ta chronique, mais je le garde dans un coin de ma têt!

Livre squement

Je suis agréablement surprise par ta chronique et ta note ! 🙂 Quand tu m'en avais parlé, j'avais l'impression que tu étais plus négative. Bon sinon j'ai toujours hâte de le lire, faut que je me le case rapidement.

Echos De Mots

Rah je le veux tellementtttttt! Lui, les Etoiles en Moi et même Blacklistée qui sort en octobre (ou novembre?) je crois! La collection New Way va envoyer du lourd ma petite caille en sucre! Quand je touche un héritage, je m'en fais une grosse séance de binge reading! héhé

Bon, par contre, les petites choses qui t'ont déçues me font un peu peur maintenant… Je garderais ton 4/5 en tête pour continuer à le vouloir! 😀