Chronique
L’élite, Tome 2 : Sous Surveillance
 Roman  Dystopie   Science-Fiction   Adolescents 
Cia a survécu au Test. Elle est officiellement reçue à l’université qui forme l’élite du pays. Mais elle découvre l’enregistrement qu’elle avait fait à la fin du test, dans lequel elle racontait son expérience. Elle a du mal à croire ce qu’elle entend, surtout les doutes à propos de l’intégrité de Tomas, son petit ami. A l’université, elle intègre l’unité de sciences politiques mais elle est surveillée de près par la direction de l’université. Désormais Cia va devoir faire face à des menaces bien plus subtiles. Bien plus vicieuses. Et surtout à la plus grande d’entre elles : le doute.
Après un premier tome ancré dans l’action, ce second tome joue sur la tension psychologique et les relations entre les personnages.
, 04-02-2015 352 pages / 13.9 €

// Attention spoilers du premier tome dans cette chronique //

Cia a réussi le test, elle est désormais à l’université, prête à faire parti dans de l’élite du pays. Mais alors que ses souvenirs du Test auraient du disparaîtrent, son propre enregistrement audio qu’elle a découvert dans son transcommunicateur, lui assène des doutes. Les choses se sont-elles vraiment passées ainsi ? Ses camarades actuels sont-ils capables de tout pour réussir ? Y comprit tuer ? Alors qu’elle va être assignée à la section universitaire censée lui correspondre le plus, Cia n’est pas sortie d’affaire et sa confiance envers ses amis et le gouvernement est plus fragile que jamais.

Après un premier tome très réussi, ce nouveau volet n’a pas à pâlir face à son grand-frère. Joelle Charbonneau parvient habilement à nous rappeler les tenants et aboutissants de la première partie de son récit, tout en nous plongeant dans la suite de son histoire qui est haute en action et en rebondissements. Dans ce tome qui n’échappe pas à la règle du « second livre transitionnel » – voulant que chaque second tome amène sur une période de transition entre l’introduction et l’action pure – Cia va affronter presque autant de danger que durant le Test.

On apprécie d’ailleurs de retrouver la jeune fille qui est aussi intelligente que naturelle. Cia est un personnage humain qui, outre sa vivacité hors du commun, a ses hauts et ses bas. Elle se laisse parfois aller, elle a peur, elle panique. Elle ne possède pas le courage habituel et un peu surfait des héroïnes de dystopies que l’on croise souvent et c’est en partie pour ça que j’aime ce personnage.

Tomas est également là lui aussi, mais de façon très secondaire. Je n’ai toujours pas réussi à m’attacher à lui et je trouve même que sa relation avec Cia est très froide, peut-être trop. Je n’arrive toujours pas à le cerner ni à l’apprécier même si il semble digne de confiance.

Etrangement j’ai apprécié retrouver Will dans un autre contexte. Même si je sais toutes les horreurs qu’il a fait pendant durant le test, je n’ai pas pu m’empêcher de le trouver plutôt sympathique…

J’ai aussi apprécié découvrir de nouvelles personnalités comme Enzo, un élève provenant de Tosu : la capitale, et qui n’a donc pas vécu le Test. On ne sait jamais vraiment dans quel camp il se situe. Idem pour Ian, le mentor de Cia dans sa section universitaire…

Le récit de ce second volet est survolté. Le rythme ne laisse pas souffler une seule seconde, on enchaîne page après page, allant de révélation en révélation sans jamais s’ennuyer. Il m’arrive souvent de ne pas être suffisamment surprise par un roman, mais en ce qui concerne celui ci, ça a été le contraire les nombreux rebondissements m’ont très souvent laissée abasourdie.

En ce qui concerne la plume de l’auteure on retrouve ce style simple, sans fioritures qui va droit à l’essentiel et qui fonctionne parfaitement bien dans ce type d’histoires.

En Bref :J’ai beaucoup apprécié ce second tome qui est, comme je l’attendais, à la hauteur du premier. L’histoire avance rapidement, on sent que beaucoup de choses se mettent en place et auront lieu dans la dernière partie de cette saga. On s’éloigne pourtant du côté « survie » du premier tome et on découvre plus en profondeur le gouvernement et surtout les différentes magouilles de ses membres ce qui est loin d’être désagréable.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 28-04-2015

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Parole De LeaMarie Des NeigesSCranberries Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Parole De Lea

Je ne lis pas ton avis sur le tome 2 car je n'ai pas commencé la saga. Mais j'écris juste un petit commentaire pour dire que j'ai très envie de la lire !!! 🙂

Marie Des Neiges

Je ne connais pas cette saga mais c'est possible que je la lise alors je suis contente de voir un avis positif concernant le second tome 😀

S

Cette série me tente de plus en plus. J'ai comme l'impression que le tome 1 va finir dans ma PAL :p

Cranberries

Je veuuuux le lire !!!!
Ce suspense est insoutenable ^^