Chronique
Les âmes vagabondes
 Roman  Romance   Science-Fiction   Adolescents 
La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?
, 31-03-2010 832 pages / 8.6 €

Voilà je l’ai fais, j’ai lu un autre Stephenie Meyer. Alors mettons tout de suite les points sur le “i” j’ai lu les Twilight et je ne les ai pas détesté. Je ne fais pas partie de ces gens qui retournent leurs vestes en disant “C’est nul.” sous prétexte que le film n’est pas le film du siècle. J’avais apprécié Twilight malgré son extrême mièvrerie. Maintenant ce point fait, passons aux choses sérieuses. Je me suis lancée dans la lecture des âmes vagabondes en étant assez sceptique sur cette histoire de corps contrôlées par des âmes (Rappelons qu’ici le lecteur suit l’histoire de Vagabonde à la première personne, implantée dans le corps de Mélanie Stryder une humaine qui se bat pour garder le contrôle de son corps). J’ai passé les 100 premières pages à me demander où Stephenie Meyer voulait en venir. Et puis c’est arrivé, le passage du désert était passé et les choses sérieuses ont commencées.

J’ai découvert des différences subtiles entre Melanie et Vagabonde qui devient Gaby au fur et à mesure des pages. Je me suis d’ailleurs beaucoup attachée à ce personnage tout en délicatesse au point d’avoir envie que Mélanie sorte de sa tête d’une façon ou d’une autre. Gaby découvre ces humains dont elle avait peur et qui finalement deviennent ses amis. Des gens qu’elle aime en dehors des sentiments qu’elle ressent via Mélanie qui est encore présente dans sa tête. Elle se prend d’affection pour eux, notamment pour Jamie, le petit frère de Mélanie mais aussi pour cette fille dont elle utilise le corps sans lui laisser le moindre choix et qui partage son esprit.

Pour le style d’écriture, malheureusement, j’ai retrouvé beaucoup d’occurrences de termes comme le “hoquet”. Gaby hoquette beaucoup (de peur, de tristesse, parce qu’elle pleure, parce qu’elle rit), ça finit par courir sur le haricot si je puis me permettre l’expression. Je ne sais pas si c’est du à la traduction mais un dictionnaire des synonymes pourrait être intéressant à offrir soit à l’auteur soit au traducteur… Mais en général le style est fluide et agréable, les pages se suivent sans qu’on s’en rende compte.

J’ai aimé les âmes vagabondes mais en me penchant plus sur la forme j’ai retrouvé les codes de Twilight… L’amour impossible, l’hésitation entre deux amours, l’un profond et l’autre purement passionnelle qui n’appartient même pas à Gaby mais à Mélanie et à son corps. La romance suit presque exactement le même schéma que celle de Bella et Edward. J’étais d’ailleurs plus intéressée par le personnage de Gaby que par ses histoires d’amours ou de passions corporelles. J’ai quand même beaucoup aimé le personnage de Ian et j’avoue avoir lu trois chapitres de suite pour savoir si si une chose précise allait se passer… Malgré ces petits points négatifs j’ai vraiment préféré l’histoire des âmes vagabondes à l’histoire de Twilight. Peut être à cause du personnage de Gaby qui est bien plus intéressant que celui de Bella ou à cause de l’intrigue qui parfois arrive à poser de véritables moments de tensions que l’on ne veut plus lâcher.

En Bref :J'ai aimé les âmes vagabondes que j'ai trouvé assez subtile dans son écriture malgré les rapports qu'on peut faire avec Twilight. J'ai trouvé ce livre prenant, original et suffisamment bien écrit pour donner envie d'aller jusqu'au bout.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 22-01-2013

15
Poster un Commentaire

avatar
13 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Lucile MDust Of PastelBooLydaEffy Mathers Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Lucile M

J'ai beaucoup aimé le livre tout comme le film, et j'aurais vraiment apprécié une suite, mais étant fin 2015, je pense que Stephenie Meyer a abandonné ce projet et est passée à autre chose (peu être parce que le film n'a pas eu le succès voulu ?) 🙁

Dust Of Pastel

J'aime beaucoup ta chronique. J'ai moi aussi eu un peu de mal au début pour entrer dans l'histoire mais après j'ai adoré ! Il fait d'ailleurs parti des livres que j'ai le plus aimé. Maintenant j'espère qu'une chose: que Stephenie Meyer sorte la suite !
~Maya~

Boo

Un super roman !
L'auteur a contredit la rumeur de la suite par contre, il me semble qu'il n'y en aura pas. Et tant mieux dans un sens, le roman se suffit à lui-même, une suite risquerait d'être un pur produit marketing !

Lyda

Ce roman m'a réconcilié avec l'auteure dont les Twilight avait fini par me lassé.
J'ai retrouvé son talent dans ce livre qui suscite notre intérêt (même si au départ on ne s'est pas trop) et qui n'est pas mièvre car, même si l'héroïne se pose beaucoup de question, on l'apprécie et on partage ses réflexions.

Effy Mathers

Je ne l'ai pas noté coup de coeur sur le coup, en effet, ce livre, je ne l'ai même pas apprécié des le début, et j'avais du m'y prendre à deux fois pour franchir les 100 pages, mais au bout du compte, oui, j'ai eu le coup de coeur.
Par contre, le film est extrêmement décevant à mon goût..

Mabiblio1988

Qu'est-ce qui t'a déplu dans le film ?