Chronique
Les Croques, Tome 1 : Tuer le temps
 Bande-dessinée  Aventure   Franco-Belge   Enfants   Pré-ados 
- C’est pas juste, y’a rien à faire ici. Tout est triste,
et dès qu’on s’amuse, on se fait engueuler…
- S’il est si ennuyeux que ça, votre cimetière,
c’est quoi cette marque bizarre sur la tombe ?

Les parents de Céline et Colin tiennent une entreprise de pompes funèbres. Une profession bien lourde à porter pour les jumeaux, raillés en permanence par leurs camarades qui les surnomment Croque-mort et Croquemitaine. Isolés, les deux jeunes collégiens ne voient que peu leurs parents, très occupés, et commencent à cumuler les bêtises… jusqu’à être renvoyés de leur établissement scolaire pendant deux jours !
Les enfants se réfugient alors auprès de Poussin, le graveur funéraire qui aime les écouter et alimenter leur imagination…
, 07-09-2018 72 pages / 13.7 €

Colin et Céline sont jumeaux, ils partagent tout, y compris le harcèlement de leurs camarades de classe. En effet, chaque jour, les blagues fusent à l’égard des deux enfants dont les parents sont croques-morts. Malheureusement pour eux, à la maison l’ambiance n’est pas vraiment plus joyeuse. Leurs géniteurs sont épuisés par les bêtises incessantes et l’énergie débordante de leurs rejetons.

Léa Mazé avait déjà publié l’excellent Nora il y a quelques années et j’avais été charmée par les planches pleines de douceur et les thématiques abordées. La Bédéiste reprend ici celle de l’enfance avec Colin et Céline.

LesCroques_interne1-353x500 Les Croques, Tome 1 : Tuer le temps
©Léa Mazé / Editions de la Gouttière

Les deux enfants ne souhaitent qu’une chose : s’amuser et partir en quête d’aventure. Évidemment, ces envies ne collent pas particulièrement à leur cadre de vie : une petite maison au fond du cimetière. On s’attache très facilement à ces gamins un peu paumés qui tentent de combler leur ennui. Outre des personnalités remarquablement traduites, le trait de Léa Mazé les rend très expressifs et vivants.

Son style d’illustration est d’ailleurs très doux et varie sur une palette très automnale où se glissent habilement quelques touches de bleu. J’aime aussi beaucoup cet aspect crayonné que l’on retrouve plus souvent dans les albums pour enfants qu’en BD. Léa Mazé le manie très bien et crée des planches pleines de vie qui font du bien aux yeux.

Niveau histoire, l’autrice nous plonge dans ce premier tome et nous présente ici ses personnages et son univers. Elle développe également un mystère autour de drôles de gravures sur certaines tombes permet néanmoins à l’intrigue principale de se mettre en place et de monter en puissance. On termine sur un final explosif qui donne envie de découvrir la suite des aventures de Colin et Céline.

Bien qu’adressé à un jeune public (dès 8 ans), Les Croques séduira certainement les adultes qui savent encore cultiver leurs âmes d’enfants. De plus, la série est prévue en trois tomes, on ne se lance pas dans un cycle à rallonge… Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas tenter l’aventure !

LesCroques_Interne2-500x443 Les Croques, Tome 1 : Tuer le temps
©Léa Mazé / Editions de la Gouttière
En Bref :Les Croques est une très jolie bande dessinée où se côtoient thématiques de l’enfance et mystères. Le tout est sublimé par les magnifiques planches de Léa Mazé dont j’aime définitivement beaucoup le coup de crayon.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 07-09-2018

Poster un Commentaire

avatar