Chronique
Les enfants des Dieux, Tome 1 : Opprimés
 Roman  Fantastique   Adolescents 
Elyse a deux secrets, le premier : elle vieillit cinq fois moins vite que la moyenne, et paraît donc avoir 18 ans alors que c’est une octogénaire. Le second : elle a un pouvoir de guérison. Pour Elyse, cela ne la rend pas extraordinaire. Mais ces secrets rendent sa vie périlleuse. Elle rencontre William, un beau jeune homme qui lui révèle qu’elle n’est pas la seule à garder ce genre de secrets…
, 13-03-2013 317 pages / 15.2 €

Je suis plutôt fan des livres qui mêlent la mythologie et une histoire relativement moderne, ce n’est pas un secret. Du coup quand j’ai eu la possibilité d’avoir ce livre d’occasion pour pas très cher je n’ai franchement pas hésité. Il m’a fallu un moment pour vraiment réussir à me positionner à propos de ce livre après l’avoir terminé. Maintenant que j’ai les idées un peu plus claires je vais donc pouvoir vous faire part de ma légère déception.

Elyse est une jeune femme pas vraiment comme les autres, elle vieillit beaucoup moins vite que les humains sans en connaître les raisons. De plus, elle sait qu’elle possède un pouvoir étrange de guérison qu’elle a pu expérimenter avec sa seule meilleure amie, Anna, sans le vouloir. Alors qu’elle tente de se cacher de tous en dehors d’Anna, et vivre son existence en marge de toute possible histoire sentimentale, elle va tomber sur William. Ce dernier est non seulement canon mais il va en plus lui faire découvrir qui elle est vraiment.

Et là, les choses qui fâchent commencent. Elyse, malgré ses 89 ans, se comporte comme une gamine. Elle est totalement naïve, joue à la vierge effarouchée, ne sait pas prendre de décisions et ses pensées m’ont profondément envie de la secouer et de lui donner des gifles. Le fait qu’elle soit âgée, et que ses semblables le soient aussi, aurait pu être un vrai point positif et intéressant dans la narration et dans l’histoire.
J’ai trouvé qu’Elyse était fade, qu’elle manquait de profondeur et je n’ai pas réussi à l’apprécier. Au final, aucun des personnages ne possède une vraie maturité. Ce sont encore des adolescents qui se cherchent et font des bêtises et je n’ai pas trouvé ça vraiment logique. Bizarrement Anna, l’amie humaine d’Elyse, est beaucoup plus sensée qu’elle alors qu’elle a désormais une quarantaine d’année. C’est un point qui m’a donc vraiment gênée.
William, quant à lui, est un personnage qui est un peu lent à la détente. Il promet, pendant une bonne partie du livre, de tout dire à Elyse sur son identité, on attend, on attend, et ça ne vient que tard par rapport à leurs rencontres. Cependant, je l’ai trouvé plus attachant qu’Elyse, moins capricieux, plus agréable et sincère. Les autres personnages sont trop secondaires. On n’a qu’une idée vague de leurs personnalités. Malgré tout j’ai aimé Kara que j’ai trouvé plus complexe et mystérieuse que les autres. Son ambiguïté fait que ses rares apparitions provoquent des moments de tensions où on se demande si elle est du bon côté ou du mauvais.

Le côté mythologique n’est malheureusement pas assez développé à mon goût. il est trop en arrière-plan alors qu’à mon avis, il aurait du être plus présent. J’aurais voulu en savoir plus, comprendre qui était vraiment le Conseil qui semble avoir une si grande emprise sur les descendants. Bref, ce n’est pas assez exploité pour moi. Je ne reproche pas vraiment le manque d’action puisque j’imagine que ça viendra dans le second tome, ici on apprend à connaître Elyse et le monde dans lequel elle aurait du vivre, son rôle dans ce qui est à venir. Mais justement je n’ai pas l’impression d’en savoir suffisamment… Ceci dit, j’ai quand même lu Opprimés en moins de 24 heures. Même si j’ai trouvé la fin très prévisible, j’étais curieuse de connaître les conséquences des actes d’Elyse et l’écriture de l’auteur est vraiment facile à lire. C’est donc un bon moment de lecture mais sans plus avec des pour (le fait de revisiter la mythologie, Kara) et des contres (le manque de profondeur, mon envie de frapper Elyse). 

Une dernière chose qui m'a beaucoup dérangée...
Le fait qu’Elyse préfère sauver sa meilleure amie et mettre en danger l’homme qu’elle aime m’a fait tiquer. Ca va paraître méchant, mais honnêtement je n’arrive pas à imaginer qu’on puisse faire ça. Je trouve ça énervant qu’elle n’arrive pas simplement à accepter la situation telle qu’elle est et simplement laisser mourir Anna. Elle n’arrête pas de s’en vouloir dès qu’elle voit William, de se dire qu’elle n’aura jamais la vie qu’elle espérait et c’est une des choses qui me fait dire qu’Elyse est vraiment une gamine capricieuse et stupide.
En Bref :Malgré des bases intéressantes concernant la mythologie je suis mitigée face à ce roman. Elyse m'a passablement énervée et j'ai trouvé que l'histoire en elle même était assez creuse. J'attends quand même la suite parce que je suis intriguée par l'action qui s'annonce et j'espère que le second tome me sortira de cette déception.
2 / 5 2 / 5
©Chronique écrite par , le 13-08-2013

13
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
5 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
noisette2011Livre squementles-chroniques-de-JohanneAnne-CWolfsRain Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
noisette2011

Finalement, je vais passer mon tour pour ce livre.

Livre squement

Je l'ai bien aimé, mais c'est clair que ça manque de profondeur. Et puis, comme toi, le comportement d'Elyse m'avait vraiment énervée !

les-chroniques-de-Johanne

Je trouve que l'histoire d'amour arrive bien trop rapidement mais j'ai quand même apprécié ma lecture!

Anne-C

Mouaip mouaip, je ne lis que des avis mitigé ou presque donc je suis très hésitante pour le coup !! :/

WolfsRain

Arf, je vais le laisser hors de ma WL aussi. Le contexte mythologique m'intéressait mais je cherche une intrigue un peu plus solide. :/