Chronique
Les enfants des dieux, Tome 2 : Révoltés
 Roman  Fantastique   Adolescents 
Elyse et William ont 18 ans, ils s’aiment et rêvent de liberté. Mais comme tous les Descendants des dieux de l’Olympe, ils vivent sous l’emprise de Christoph, un tyran. La révolte gronde, et c’est Elyse qui prend la tête des révoltés. Comme ses ancêtres Zeus et Athéna l’ont fait avant elle, elle doit combattre l’oppression. C’est à elle de changer le cours de l’histoire, au risque de perdre l’amour de William.
, 23-10-2013 381 pages / 15.2 €

//Attention cette chronique peut contenir des spoilers du tome 1//

Ma lecture du premier tome avait été quelques peu mitigée, je l’avais trouvé un peu lent, essentiellement basé sur la mise en place et Elyse m’avait tapé sur les nerfs. Ceci dit j’étais quand même curieuse de connaître la suite des aventures d’Elyse d’autant plus que la mythologie développée dans ce roman m’intéresse beaucoup.

On retrouve la jeune femme directement après la fin du premier tome, elle se trouve en compagnie de William chez Mac, un autre descendant qui va l’entraîner au combat. Après s’être faite passée pour morte aux yeux du Conseil qui voulait l’anéantir, elle sait que la guerre est prête à exploser au sein de son peuple et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne doive prendre les choses en main, comme le lui a annoncé l’oracle dans une prophétie. Elyse va devoir mener une rébellion et devenir le leader de ce combat pour la liberté.

À nouveau, j’ai eu un gros problème avec Elyse. Ce personnage manque cruellement de personnalité, de présence et de charisme. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle. Ses actions sont vides de sens et je reprocherai à l’auteur de ne pas avoir fait murir son personnage. Elyse est toujours une fille égoïste qui n’a pas su apprendre de ses erreurs. William n’a pas beaucoup évolué non plus, je ne peux pas dire que je ne l’aime pas mais je ne l’apprécie pas vraiment non plus.

À l’inverse d’autres personnages comme Kara ou Alex m’ont beaucoup touchée. L’évolution de Kara est assez impressionnante et j’aime beaucoup son caractère, sa force et sa répartie. Quant à Alex, la part d’ombre qu’il porte avec lui, fait qu’on lui porte un certain intérêt. Je trouve qu’il possède un peu de Kara en lui dans ses discours, et c’est ce qui, à mon avis, m’a fait l’apprécier.

Au niveau de l’histoire, contrairement au premier tome, je dois dire que ça bouge beaucoup, parfois ça en devient même un peu décousu. Beaucoup d’évènements se produisent, du prévisible et du moins prévisible, mais jamais rien de vraiment extraordinaire qui vous coupe le souffle. Encore une fois je trouve que la mythologie n’a pas été suffisamment exploitée (j’en attends peut être trop à ce niveau) alors qu’elle devrait être un vrai plus pour cette saga. Je trouve ça dommage de ne pas avoir plus d’explications au point que parfois je me suis un peu mélangée les pinceaux entre les pouvoirs de chacun et les rôles qu’ils avaient dans l’histoire.

En Bref :C’est avec le même sentiment que lors de ma lecture du premier tome que je ressors de ce roman. J’ai passé un bon moment sans plus avec des hauts et des bas dans ma lecture.
L’auteur a une belle plume mais son histoire manque de consistance, ses personnages sont trop fades et l’histoire est parfois trop en surface à mon goût. Elyse m’a, à nouveau, énervée et j’aurais vraiment aimé qu’elle évolue, qu’elle se comporte comme son rôle de leader le demande. Au lieu de ça elle s’enfonce dans un pur sentiment d’égoïsme et ça m’a gênée, elle n’a pas l’étoffe d’une héroïne.
2 / 5 2 / 5
©Chronique écrite par , le 11-12-2013

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
phebusa Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
phebusa

Encore un Macadam que je ne connaissais pas. Je ne suis pas tentée pour l'instant, mais comme ça je sais ce qu'il en est 🙂