Chronique
Les Insurgés
 Roman  Dystopie   Science-Fiction   Adolescents 
Après la guerre et les conflits, un monde nouveau est créé, fondé sur un principe unique : la vie humaine comme bien le plus précieux.
Les gardiens doivent maintenir la paix face aux attaques des rebelles. Mais il leur est interdit d’ôter la vie. Leurs armes sont non létales et leurs prisonniers doivent être bien traités.
Kaspar , 17 ans, décide de mettre sa vie au service des Gardiens, chargés de faire respecter ce principe. La vie comme valeur ultime… Beau principe. Mais est-ce une utopie ?
, 06-05-2015 320 pages / 15.2 €

Kaspar vit dans un monde sépara en deux factions distinctes. D’un côté on trouve l’Alliance qui vit dans la capitale et forme les Gardiens pour la protéger. Ils prônent une vie en harmonie et sans violences. De l’autre, il y a les Croisés qui vivent dans les Malterres, un lieu peu accueillant. Dans cette partie de la population, on trouve des rebelles : les Insurgés qui ne cessent de perpétrer des attentats contre l’Alliance avec pour but de voler leurs terres.

Kaspar est une toute jeune recrue. Il vient d’être promu Gardien et souhaite faire honneur à ses parents, décédés de façon tragique, qui étaient eux mêmes Gardiens. Elevé par son oncle agriculteur, le jeune homme a toujours su que son véritable destin l’attendait à la capitale et non dans un champ de melons. Mais lorsque son travail commence vraiment, Kaspar se rend compte que les choses ne sont pas vraiment comme il l’espérait.

Malorie Blackman réussit avec ce roman à nous offrir une histoire et un monde dystopique complet en un seul tome. On se plonge aisément dans l’histoire de Kaspar et j’ai adoré son avancée progressive vers la vérité. Les apparences sont souvent trompeuses et le jeune homme va en faire l’amère expérience.

Aux côtés de Mac, une brillante informaticienne et documentaliste, Kaspar va pouvoir réellement comprendre les tenants et aboutissants de sa mission de Gardien. De plus, sa curiosité et son intelligence vont le mener à chercher plus loin que la version officielle. Kaspar a besoin de savoir, de comprendre, d’autant plus lorsqu’une Insurgé lui sauve la vie alors qu’elle est considérée comme un être sanguinaire et sans pitié.

J’ai beaucoup aimé cette lente prise de conscience qui se fait en lui en même temps que les évènements s’enchaînent à une vitesse folle, sans vraiment nous laisser le temps de reprendre notre souffle. On ne s’ennuie donc pas un instant avec cette lecture.

Malorie Blackman va donc à l’essentiel, ce qui n’empêche pas la création d’un monde cohérent et crédible. J’aurai évidemment aimé en savoir plus, en particulier sur les Insurgés, mais le roman se suffit à lui-même et une suite risquerait d’être de trop.

L’auteure s’affirme donc un peu plus comme une des meilleures romancières contemporaines de romans pour ados. Elle nous ballotte d’émotions en émotions et, sans en faire trop, toujours avec une grande justesse, nous projette dans les difficiles questionnements de ses protagonistes.

Quant au final, il est parfait, explosif et doux à la fois, le juste mélange qui affirme le sentiment général de notre lecture : ce roman est génial.

En Bref :Ce n’est pas un coup de cœur car il m’aura manqué la petite étincelle qui marque profondément, mais j’ai été embarquée par ma lecture et ait suivi le cheminement de Kaspar vers la vérité avec une vraie délectation. Les personnages sont bien travaillés et le rythme effréné. Mon seul regret sera de ne pas en avoir appris davantage sur les Croisés et les Insurgés.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 07-07-2015

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
LauraPhebusaParoledeLeaNinouille en rêves Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Laura

Après avoir lu ta critique, je me demande pourquoi je ne l'ai pas encore lu. D'autant que je n'ai jamais été déçue de Malorie Blackman ! ^^

Phebusa

Yeah ! Je suis d'accord pour le final explosif <3
J'espère lire rapidement d'autres livres de cette auteure.

ParoledeLea

Coucou !
Ce livre a l'air vraiment bien. Je n'ai jamais lu de livre de cette maison d'Editions il me semble. Je dois vite réparer cette erreur 😉 !
Bisous !

Ninouille en rêves

Les dystopies en un tome unique sont assez rares, et je dois dire que c'est un bon point pour moi qui ai plein de séries en cours ^^ et comme j'aime beaucoup la plume de Malorie Blackman, ce livre me fait très envie !
(et désolée de t'inonder de commentaires, je trouve tes articles très intéressants…)