Chronique
Les Intrigantes, Tome 1 : Rivales
 Roman  Historique   Romance   Adolescents 
Versailles est en émoi ! Versailles se pâme ! Aujourd’hui le Salon Jaune a accueilli avec surprise une nouvelle venue à la cour : une magnifique rousse flamboyante qui se fait appeler Rouge et dont personne ne sait rien. Aussitôt le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile pour qu’elle devienne son modèle favori. La belle Elise de la Valle, elle, voit immédiatement en Rouge une dangereuse rivale. Une énième intrigante dont il lui faudra vite se débarrasser.
, 20-05-2015 224 pages / 15.9 €

A la cour de Versailles, les alliances se font et se défont, les coups bas sont légions et les courtisans du roi vivent dans une hypocrisie permanente. Elise de la Valle est bien consciente de tout ça et évolue avec habileté dans ce monde de faux semblants. Mais un jour, une magnifique rousse fait son entrée dans le salon jaune et attire tous les regards. Elise décide de la faire tomber de ce piédestal sur lequel tout le monde semble mettre la belle inconnue. La jeune femme ne peut en effet pas supporter que les yeux d’un certain homme se posent sur une autre qu’elle…

Le thème m’intéressait beaucoup de prime abord, ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman avec un fond historique.

Je me suis donc lancée avec avidité dans ce roman qui s’avère finalement très inégal.
La première partie met les choses en place mais c’est très lent, ça traîne en longueur et les choses ne sont vraiment intéressantes que dans les toutes dernières pages. Cela donne donc envie de lire la suite, mais frustre aussi beaucoup. Je ne suis pas sûre que ce tome soit vraiment suffisant à lui-même.

Mon affection pour les personnages est drastiquement opposée. Si j’ai adoré Rouge, j’ai détesté Elise. Rouge est une jeune femme mystérieuse mais surtout une battante qui n’a pas froid aux yeux. J’ai apprécié les éléments distillés de façon habile sur son passé.
En revanche, Elise est tout simplement insupportable. Sa jalousie maladive la rend méchante et imbuvable. Je n’ai vraiment pas accroché à son personnage et j’espère qu’elle évoluera vers du positif car, si elle reste aussi perfide, j’aurai juste envie de la gifler.

Je pense également que l’attachement que l’on a pour l’une et pas pour l’autre tiens aussi à la narration. Rouge raconte son histoire, ce qui alterne avec un point de vue externe et omniscient centré autour d’Elise. On partage donc les pensées et la tristesse de la première alors qu’on observe les manigances de la seconde avec une certaine distance.

Le roman est donc un peu faiblard du point de vue histoire et action mais j’ai retrouvé avec plaisir la plume juste et experte de Christine Féret-Fleury. Cette dernière nous transporte à la cour du Roi Louis XIV où politique et grandiose se côtoient.
La Montespan et Mme de Maintenon deviendront les personnes à côtoyer pour Elise et Rouge, avoir une femme de pouvoir comme elles peut mener haut, encore faut il choisir le bon camp.

Christine Féret-Fleury ne se contente pas du faste et des jeux de pouvoirs bien connus du château de Versailles.
Elle nous décrit un univers réaliste dont les odeurs sont – plus ou moins bien – camouflées sous du parfum. On découvre aussi la mode et son pouvoir sur les autres à travers le personnage de Claude de Chinelle ainsi que les étranges croyances qui secouent la campagne. Les terribles messes noires planent en arrière plan…

En Bref :La force du roman réside donc dans l’ambiance du roman, dans la description des mœurs à l’époque du Roi-Soleil et des ambitions vicieuses et destructrices des courtisans que Christine Féret-Fleury nous transmet avec une incroyable justesse. Toutefois, l’histoire est un peu longue à se lancer et ce tome reste une introduction à ce qui, je l’espère, sera un peu plus rythmée.
3 / 5 3 / 5
©Chronique écrite par , le 31-08-2015

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Léna BubiBoom Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Léna Bubi

Un roman qui ne me tente pas tellement, malgré que les histoires se déroulant à cette époque me plaisent, généralement^^'

Boom

Je vais bientôt le lire, j'espère qu'il me plaira mais je tiens compte de ton avis, je m'accrocherai dans les premières pages 🙂