Chronique
Magdala Alchemist Path, Tome 1
 Bande-dessinée  Manga   Adultes 
Kûsla, un alchimiste condamné pour profanation, est envoyé de force dans la ville de Gulbetti afin de poursuivre de mystérieux travaux... Mais c'est sans compter sur l'apparition de Fenesis, une mystérieuse religieuse toute de blanc vêtue, envoyée par l'Ordre de la Chevalerie pour surveiller l'avancée de ses recherches....
, 10-07-2014 199 pages / 7.99 €

Kûsla et Weyland sont deux alchimistes, anciens rivaux, recrutés par l’Ordre des Chevaliers pour mettre la main sur les recherches d’un certain Thomas, décédé dans d’étranges circonstances. Alors qu’ils reprennent l’atelier de ce dernier, une jeune fille liée à l’Eglise leur est imposée. Sa mission : les surveiller et rapporter à ses supérieurs tout ce qu’elle sait, voit, entend…

Ce premier tome est avant tout introductif et ne contient pas beaucoup d’action. Il nous présente un univers composé de trois forces principales : L’Ordre des Chevaliers règne sur le pays et tient sous sa coupe la Guilde des marchands. L’Eglise, quant à elle, semble gagner de plus en plus de pouvoir. Elle mène d’ailleurs une véritable chasse aux sorcières pour débusquer les hérétiques et en particulier les alchimistes considérés comme des blasphémateurs.

Attention, quand je parle d’alchimistes, nous sommes face ici à quelque chose de très concret. Kûsla et Weyland raffinent des métaux et tentent par divers procédés chimiques de les rendre purs. Exit donc la transmutation et tout autre processus que vous auriez pu découvrir dans Fullmetal Alchemist (si vous n’avez jamais lu ou vu l’anime, je vous le conseille fortement). La construction du monde et de l’histoire m’ont beaucoup fait penser à Spice and Wolf, ceci dit, je me suis bizarrement plus intéressée aux explications concernant cet univers qu’à celles que j’avais trouvés redondantes dans le Light Novel. Isuna Hasekura est parvenue à m’offrir un contexte qui m’a plu et je suis curieuse de découvrir l’évolution des tensions entre l’Eglise et l’Ordre des Chevaliers.

Les personnages m’ont également séduite. Kûsla, Weyland et Fenesis (la jeune nonne) forment un trio intéressant et complémentaire. Enfin, la révélation finale vous donnera envie de savoir la suite sans attendre.

Les dessins sont, quant à eux, très jolis et les découpages des planches sont dynamiques et clairs (contrairement à certains mangas dans lesquels on ne sait plus parfois comment avancer). J’aime particulièrement le design du personnage de Fenesis.

En Bref :Un premier tome plaisant qui fait pénétrer dans l’univers de Magdala Alchemist Path et nous permet d’en saisir parfaitement les enjeux. J’attend de voir comment va évoluer la suite en espérant un peu d’action dans ce Seinen qui commence bien.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 26-09-2015

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Florence Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Florence

Ce manga me plait bien 🙂 La plupart des séries que je suis sont en standby… donc ça sera peut-être l'occasion de commencer une nouvelle saga 😉