Chronique
Mara Dyer, Tome 1 : The Unbecoming of Mara Dyer
 Roman  Fantastique   Adolescents 
Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu’au jour où elle s’éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l’accident qui a coûté la vie à ses trois meilleurs amis. Dévastée par le chagrin et un profond sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.
Pour repartir à zéro, la famille de Mara part s’installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées, hantées par des visions de l’accident. Mara a l’impression de revoir ses amis, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il? Est-elle en train de devenir folle?
Qui est vraiment Mara Dyer ?
, 01-03-2012 456 pages / 19.25 €

//Attention ce roman n’existe qu’en anglais//

Mara est une adolescente normale : elle a une meilleure amie, un petit copain et tout semble bien se passer jusqu’à ce que tout bascule. Mara va alors se réveiller à l’hôpital, amnésique, elle apprend que ses meilleurs amis sont morts, sa famille va prendre la décision de déménager dans une autre ville pour que Mara puisse prendre de nouvelles bases. Surprotégée par une mère inquiète, Mara retourne au lycée et découvre une nouvelle vie, de nouvelles personnes… Mais le passé trouble de la jeune fille ne semble pas décidé à la laisser en paix et même la présence du beau Noah ne sera pas toujours de tout repos.

Mara est une adolescente que j’ai vraiment beaucoup aimée. Elle m’a souvent fait rire et j’ai trouvé sa complexité très intéressante. Ce qui m’a plu dans ce personnage c’est qu’elle est crédible, elle n’est ni toute gentille, ni foncièrement méchante ; sérieuse et caustique à la fois. Mara tente de se raccrocher à la vie et continue à vivre malgré son passé sombre dont elle ne se souvient plus réellement, elle est forte mais cède souvent à des pulsions de faiblesses. Pour résumer : Mara est vivante, elle est complexe, facile à imaginer et à aimer.

Dans sa nouvelle vie, elle va faire la connaissance de Noah, le playboy du lycée dont toutes les filles sont amoureuses. Celui dont on dit qu’il a mit toutes les filles dans son lit. J’ai presque autant aimé Noah que Mara. Ce garçon mystérieux, dont on ne sait jamais si on peut vraiment lui faire confiance ou non, est un vrai bonheur à découvrir et il a fait battre mon cœur à de nombreuses reprises.

À ce duo de choc s’ajoute de nombreux personnages secondaires, comme les deux frères de Mara, ou Max, le premier ami qu’elle se fait dans son nouveau lycée. Ils ont tous quelque chose qui m’a plu. Je les ai trouvé travaillés, réfléchis et intéressant ; au point qu’on aimerait presque savoir ce qu’ils deviennent eux aussi lorsque Mara ne les croise pas.

Lu en VO, j’ai trouvé dans un premier temps que le vocabulaire était parfois un peu difficile mais je m’y suis vite habituée rapidement. Globalement, The unbecoming of Mara Dyer m’a paru assez simple à lire et c’est, en partie, grâce à la magnifique plume de Michelle Hodkin qui a réussi à me faire vivre des émotions fortes en quelques pages et m’a sincèrement retournée.

Le léger côté paranormal qui plane comme une ombre sur le quotidien de Mara est parfois angoissant mais j’ai attendu ces passages avec grande impatience. Le paranormal est ce qui permet à l’histoire d’avancer et j’ai été ballottée entre la réalité et l’imagination, ne réussissant pas toujours à faire la différence entre les deux dans cette histoire. Les derniers chapitres sont d’ailleurs très rythmés, j’ai trouvé que le nombre de révélations étaient assez importantes, et j’ai été étonnée de certaines que je n’avais pas soupçonné une seule seconde.

Le cliffhanger final est terrible et donne envie de se jeter sans attendre sur le second tome. Malheureusement, le troisième tome sortira en novembre 2014, alors comme j’ai peur de déprimer je préfère attendre pour ne pas subir la déprime post Tome 2 !

En Bref :Lorsque j’ai commencé Mara Dyer, on m’a dit que je tomberai amoureuse de ce livre. Et c’est vrai : The unbecoming of Mara Dyer est un livre qui, d’une étrange façon, provoque une addiction.
Michelle Hodkin a su me surprendre avec une histoire originale dôtée un léger côté paranormal, qui était loin de me déplaire, et qui m’a parfois fait frissonner. Mais surtout, les révélations finales m’ont véritablement surprise – ce qui n’est pas souvent le cas dans les romans, j’arrive souvent à deviner des éléments avant la fin.
J’ai donc eu un gros coup de cœur pour cette histoire qui a su me tenir en haleine et me faire passer par de multiples émotions.
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 27-05-2014

15
Poster un Commentaire

avatar
15 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
booksandcupsofteaLa brugeorane CarteauBouchon des boisAnne-C Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
booksandcupsoftea

Je viens de le terminer dans le cadre de la LC des SB. Piouf, quel joli coup de coeur pour moi aussi! C'est une lecture qui se dévore, qui nous hante même après la dernière page. Qu'une envie: trouver le tome 2 :D.

La bruge

Hello, superbe chronique !! Je viens de finir le livre et à vrai dire je désespère … Est-ce que quelqu'un sait quand le tome 2 sera disponible en français ?

orane Carteau

Hello,
Superbe chronique ! Je viens de finir le livre et je désespère est-ce que quelqu’un sait quand le tome 2 sera disponible en français ? Je n’arrête pas de le lire encore et encore… ^^

Bouchon des bois

Je t'ai déjà dit que je le voulais ? Non ? Ben voilà : je le veux.

Anne-C

Je vais le lire très très très bientôt, il a l'air troooooop bien <3