Chronique
Moon, Tome 1 : La révolte de la colombe
 Roman  Dystopie   Science-Fiction   Adolescents 
Phaet n’a jamais senti le soleil sur sa peau, le vent dans ses cheveux, elle n’a jamais marché dans la neige ou plongé dans l’océan. Phaet a grandi sur la Lune, colonisée par les humains depuis des décennies. A 15 ans, elle ignore tout de la liberté. Quand sa mère Mira est arrêtée, Phaet n’a plus le choix. Pour subvenir aux besoins de sa famille, elle s’engage dans la Milice et entre au service de la dictature.
Son plan : Etre la meilleure, sauver sa famille et libérer sa mère.
Jusqu’à ce que son monde parfaitement organisé commence à se fissurer…
, 06-05-2015 347 pages / 15.2 €

Phaet est une habitante de la lune, devenue une colonie terrestre. La jeune fille rêve de devenir biologiste, un métier utile sur la lune puisque les plantes sont une source de nourriture importante. Mais lorsque sa mère est conduite à l’hôpital et que Phaet, son frère et sa sœur risquent de se retrouver à l’hospice, le seul choix qui s’impose pour l’adolescente est d’entrer dans la Milice – un corps d’armée sans pitié – afin d’assurer tous les frais nécessaires à la survie de sa famille.

L’univers mis en place par Karen Bao est complexe, de nombreuses informations sur les relations Terre-Lune, ou sur les autres bases lunaires sont données au fil des pages et permettent de s’immerger pleinement dans l’histoire. On saisit progressivement toutes les nuances d’un monde qui, de prime abord, paraissait simple, voir très basique quand on a l’habitude de lire des dystopies. J’ai adoré cette manière d’offrir au lecteur un roman qui se dévoile lentement et s’avère plus sombre et plus complexe que ce qu’on aurait pu imaginer.

Le récit nous plonge donc aux côtés de Phaet, une jeune fille prête à tous les sacrifices pour sa famille, y comprit celui de son avenir. Entrer dans la Milice est pour elle un déchirement, l’obligeant à abandonner ses rêves et rejoindre un corps de métier qu’elle méprise. La jeune fille doit s’endurcir, subir, affronter… Sans pour autant savoir à qui elle peut vraiment accorder sa confiance, la positionnant dans une solitude presque forcée.

Phaet est un de ces personnages qu’on voit évoluer et grandir au fil des pages. A seulement 15 ans, elle acquiert une grande maturité. J’ai eu beaucoup d’affection pour elle, ainsi que pour les autres membres de sa famille.

Quant aux autres personnages qu’elle rencontre durant sa formation dans la Milice, certains sont purement détestables, d’autres nous mettent dans une position incertaine. On ne sait pas si on peut vraiment leur faire confiance et Phaet risque de l’apprendre à ses dépends.

Karen Bao réussit donc à nous transporter sur la lune aux côtés de son héroïne et nous offre un superbe moment de lecture grâce à une plume légère et à une mise en place intelligente. Nos nerfs sont mis à rudes épreuves jusqu’au bout et de nombreux rebondissements offrent un rythme élevé à l’histoire.

Enfin, je m’arrêterai un instant sur la polémique autour de la couverture du roman. « Ne vous fiez pas à une couverture » est une affirmation qui n’aura jamais aussi bien fonctionné. Si le visuel a pu repousser certains lecteurs, je trouve ça bien dommage car Moon est un roman à ne pas laisser de côté si vous aimez la dystopie.

En Bref :C’est presque un coup de cœur pour ce roman aussi prenant que rythmé. Karen Bao nous plonge dans un univers complet et une intrigue pleine de rebondissements, le tout sous une écriture vive et intelligente. Tous les amateurs de dystopie sauront reconnaître ici tous les ingrédients qui font les meilleurs romans du genre.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 02-10-2015

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
misspendergastFougue & BooksPalhas SpadeSevla CristyFlorence Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
misspendergast

Ce n'est pas mon type de lecture habituelle mais après avoir découvert la sf via Asimov ce type de lecture me tente bien et ton avis aussi ^^

Fougue & Books

je vais peut être me laissé tenté alors ^^merci pour cette super chronique

Palhas Spade

Haha oui effectivement la couverture est très rebutante!
Mais étant donnée que les avis sont positifs, pourquoi pas?

Sevla Cristy

J'avais vu ce livre et je ne savais de quoi il parlait et la couverture ne m'attire pas vraiment, mais il faut croire qu'il a l'air pas mal, donc à voir ^_^

Florence

Je suis intriguée. Ce n'est pas le genre de roman que je lis habituellement mais je suis curieuse. Le résumé me rappelle un peu Les 100 par contre.