Chronique
Never Sky / La Série de l’impossible, Tome 2 : Ever Dark
 Roman  Dystopie   Science-Fiction   Adolescents 
Après leur séparation forcée, Aria et Perry laissent éclater leur passion au grand jour. Ils doivent pourtant se rendre à l’évidence : la tribu de Perry n’accepte pas la présence d’Aria, une Sédentaire. Aria décide alors de rejoindre seule la tribu des Cornans. La route est dangereuse mais, là-bas, la jeune fille pourra obtenir des informations sur le Calme Bleu, le seul endroit où l’Ether ne frappe pas, laissant aux hommes une chance de survie.
, 26-09-2013 348 pages / 16.9 €

//Attention cette chronique contient des spoilers du tome 1//

Suite à ma lecture très réussie de Never Sky, j’avais hâte de me plonger dans Ever Dark, le second tome de cette série. Retrouver ces personnages a été un vrai plaisir pour moi.

Plusieurs mois après la fin de Never Sky se sont écoulés. Aria a été bouleversée par le décès de sa mère et reste profondément marquée. Un marché avec le consul Hess va l’envoyer à la recherche du Calme Bleu, un lieu utopique ou l’Ether n’existe pas. En échange de quoi, Talon, le neveu de Perry, pourra retrouver la liberté.

Perry quant à lui est retourné auprès des Littorans. Il est devenu seigneur de sang après avoir tué son frère dans un combat singulier. Depuis il fait de son mieux pour être à la hauteur de sa tribu et la protéger. Lorsqu’il retrouve Aria, malgré la passion qui les étreints, ils ne peuvent se montrer au grand jour. La tribu de Perry n’accepterait pas une telle relation. Les deux jeunes gens vont devoir prendre de grandes décisions qui vont mettre à l’épreuve leur amour.

Mon affection pour les personnages n’a pas changé. J’apprécie toujours autant Aria qui est devenu, en l’espace d’un tome, une sacré guerrière et Perry, dont la tendresse cachée sous les muscles, reste très apparente. Mais dans Ever Dark, ce qui m’a vraiment plu, c’est d’en découvrir plus sur ceux qui étaient très secondaires durant Never Sky. Ainsi, Roar se dévoile, et on ne peut que l’apprécier pour sa sincérité dans son affection pour Liv, la sœur de Perry, qui reste dans son cœur même si elle a disparu. Mais celui que j’attendais le plus ; c’était Cinder. L’adolescent donne quelques uns de ses secrets, il est plus touchant que dans le tome précédent et ses apparitions sont appréciables. Malheureusement, j’ai trouvé qu’il n’était pas suffisamment exploité. J’aurais vraiment aimé en savoir encore plus à son propos.

Ce roman est donc dans la lignée du précédent, l’histoire est rythmée, les rebondissements sont nombreux, et l’alternance entre les deux personnages principaux permet un point de vue global. On y découvre un peu plus la tribu des Littorans, confrontée aux terribles orages d’Ether et les relations entre les personnages sont renforcées. La forte amitié entre Aria et Roar est d’ailleurs un des points forts du livre. J’ai trouvé l’intrigue prenante et les dernières pages défilent à une très grande vitesse. J’attends la suite avec impatience !

En Bref :Un second tome très réussi avec une action omniprésente alliée à une belle romance. Les personnages y continuent leurs évolutions, tout doucement mais sûrement et j’ai aimé les suivre et pour certains, les découvrir un peu plus. Une belle histoire à lire pendant un orage en espérant que l’éther ne vous tombe pas sur la tête.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 07-11-2013

10
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
fantasy Books AddictMlle MathildephebusaAnne-CMarie Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
fantasy Books Addict

Cette saga me tente bien! 🙂

Mlle Mathilde

Je le lis, bien que je n'ai pas lu le tome 1, et je suis fan !!

phebusa

A lire pendant l'orage ? Haha pourquoi pas.
Je commencerai par le premier dès que j'en ai la possibilité.
Bisous.

Anne-C

Non mais là je reviens ici avec un commentaire sans rapport avec ta chronique. TU NE VIENS PAS A MONTREUIL ?!?! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah 🙁 🙁 🙁 Mais j'étais persuadé que tu venais moi euh. Comment ça se fait ?
Gros bisous mon petit chou/ma petite choute au choix <3

Anne-C

Je suis en train de le lire et j'adooooooooooooooooooooooooooooore !