Chronique
Sacrée souris
 Roman  Aventure   Fantastique   Humour   Enfants 
Comment Léonore, une petite souris - mais vraiment supra-minus -, est devenue LA petite souris, celle qui te refile un billet contre une dent de lait. A l'origine, Léonore n'était pas la plus travailleuse des souris : elle était même super douée dans l'art de faire senblant de débarrasser la table. Elle vivait avec ses parents et sa sœur dans le Grand Grenier du Château Grandiose, comme tout son peuple... mais le jour ou la Reine des souris meurt, les laissant toutes à la merci des Rats, il faut bien trouver une solution. La solution : un palais fortifié. Un palais bâti... avec des dents de lait !
, 05-03-2014 224 pages / 11.9 €

Sacrée Souris est le second roman de la collection Pépix des éditions Sarbacane sortit début Mars. A nouveau un petit roman bourré d’humour qui ne pourra que plaire aux plus jeunes d’entre nous !

Léonore est une petite souris qui vit dans le royaume de Marie-Claire, une souris aimée de tout son peuple. Mais lorsque les choses dérapent, Léonore va devoir faire preuve de courage et assumer sa différence pour aider toutes les souris à affronter les évènements. C’est ainsi que la genèse de la petite Souris des dents va s’amorcer doucement dans un monde bourré d’humour et de tendresse.

L’atmosphère est drôle et moderne, on découvre aussi derrière ce roman des thèmes importants de l’enfance comme le fait de grandir, sortir du cocon familial ou encore la différence. Car Léonore, en plus d’être une petite souris intrépide, va devoir devenir responsable et assumer sa taille : faire de sa différence une force. J’ai trouvé que Léonore était la représentante parfaite des enfants qui ne veulent pas grandir et qui se complaisent dans leurs caprices, la voir évoluer était donc un véritable plaisir et son humour m’a souvent fait sourire.

La force essentielle de ce roman est bien entendu l’humour, les dessins de Caroline Ayrault et les quatre leçons qui jalonnent le roman ne font que renforcer cette partie essentielle du roman et je suis certaine que le tout plaira aux enfants.

L’écriture simple et immersive permet de faire souffler un vent de fraîcheur sur les pages de ce roman et les péripéties délirantes, mêlées à l’imaginaire doux de Raphaële Moussafir et aux illustrations de Caroline Ayrault, rendent un tout parfaitement en osmose dans lequel on aime se plonger.

En Bref :Un mignon petit roman qui nous amène à la genèse de l’histoire de la petite Souris et qui enchantera sans aucun doutes les petits d’une dizaine d’année, peut être moins. L’écriture est simple et sympathique et l’histoire comporte un aspect moral très intéressant qui montrera aux enfants que les différences ne sont pas toujours des handicaps.
4 / 5 4 / 5
©Chronique écrite par , le 29-03-2014

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
les-chroniques-de-JohanneAnne-CDeborah LorietteMarinette Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
les-chroniques-de-Johanne

Sympathique 🙂

Anne-C

J'en ai entendu pas mal de bien, ça a l'air vraiment marrant dans son genre !

Deborah Loriette

Elle doit être toute mignone 😀

Marinette

J'avais bien rigolé avec ce livre et ses bonus =D