Chronique
Séduis moi si tu peux
 Roman  Contemporain   Romance   Adultes 
Calvin Morrisey ne parie que s'il est sûr de gagner. Mais rien n'est joué à l'issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement... Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l'intelligence inquiétante, et à d'autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu'ils avaient pu imaginer. Le plus grand d'entre tous : accepter de croire au grand amour.
, 13-02-2014 528 pages / 8.2 €

Si j’ai lu ce livre c’est un peu à reculons pour des raisons que je ne peux pas vraiment vous expliciter sans avoir l’air d’une de ses blogueuses qui crache dans la soupe. Sachez simplement que ce n’était pas dans mes plans. J’ai donc commencé ce livre sans grande motivation et finalement… Surprise absolue… Je ne regrette pas un instant d’avoir choisis de lire ce roman puisque c’est un coup de cœur.

Minerva Dobbs, dîte Min, est une trentenaire blasée, ronde et complexée par son poids par une mère tyrannique. David son ex petit-ami vient de la plaquer parce qu’elle refusait de coucher avec lui au bout de trois mois de relation. Alors forcément sa soirée dans ce bar au nom presque révélateur, Le faux jeton, commence plutôt mal.
Au même moment, Calvin Morrisey, un séducteur qui ne reste jamais bien longtemps avec une femme, se voit contracter un pari qui va l’amener à tenter de séduire Min. Mais après un dîner désastreux au restaurant ils décident de ne plus jamais se revoir. Mais rien ne va se passer selon leurs plans…

Min est un personnage que j’ai tout de suite apprécié par sa douceur mais aussi par son humour caustique, tranchant. Ses défauts et ses complexes ne la rendent que plus attachante pour le lecteur au fur et à mesure de l’histoire.
Quant à Cal il est le genre d’homme qu’on adore détester. Un beau parleur sans vergogne qui cache une sensibilité insoupçonnable derrière ses apparences de brute.
L’histoire se déroule d’un point de vue interne à la troisième personne en suivant respectivement Min et Cal, parfois Cynthia et David (les deux exs) dans de cours instants. Ce qui permet notamment de bien découvrir la personnalité des deux protagonistes et de les apprécier à leurs justes valeurs.
Le panel de personnages secondaires tels que Liza, Bonnie, Roger, Tony ou Diana, ont tous un petit quelque chose qui fait qu’on les aime eux aussi. Leur présence est toujours une source d’amusement et j’ai eu l’impression que tous avaient une vraie personnalité, une présence dans le roman. Même les deux fourbes : Cynthia et David ont un certain côté touchant malgré un machiavélisme démesuré.

Pour ce qui est de ma lecture en elle même, déjà quand un roman commence dès les premières lignes à me faire rire, c’est que c’est presque gagné. Comme on dit… Femme qui rit…
Bon ok, ça ne marche pas pour un livre, mais Séduis moi si tu peux fais cet effet, croyez moi sur parole. Attention rien d’érotique là dedans, même si ce roman dégage une sensualité captivante il n’est pas, ou presque pas, question de sexe. Jennifer Crusie a réussi le pari de me faire adorer et dévorer une romance, j’avais du mal à m’en détacher, j’ai adoré l’humour qui se détachait de chaque page et qui m’a vraiment beaucoup fait rire et l’écriture de l’auteur a su me conquérir. Le résultat est qu’on se retrouve avec une belle histoire, sans chichis, avec de nombreux rebondissements et qui se lit trop vite, j’en aurai volontiers savouré quelques pages supplémentaires.

En Bref :Un beau conte de fées contemporain qui réussi à montrer que même les femmes les plus complexées ont le droit à leurs happy end et au prince presque charmant.
Tout dans ce roman m’a vraiment beaucoup plu. Que ce soit les personnages, la trame de l’histoire, la romance, l’humour… Tout. C’est un énorme coup de cœur pour cette histoire de pari, d’entourloupes et de séduction qui réussi à allier les saveurs et m’a fascinée de bout en bout.
Coup de coeur Coup de coeur
©Chronique écrite par , le 07-02-2014

12
Poster un Commentaire

avatar
12 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Anne-CNinis47de-pages-en-pagesLydaYezahel Déambulation Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Anne-C

Tout pareil que toi ! Je suis extrêmement d'accord avec ton avis 😛 Et d'ailleurs tant que j'y suis, as tu déjà lu les livres de Kristan Higgins ? ("Trop beau pour être vrai", "L'amour et tout ce qui va avec", "Amis et RIEN de plus", "C'est toi que j'attendais"). Non parce que je ne sais plus et je pense que si tu as à ce point aimé cette lecture (tout comme moi d'ailleurs) tu devrais gravement apprécier les livres… Read more »

Ninis47

Hop dans ma Wish!!

de-pages-en-pages

La chance que tu as de le lire avant sa sortie, moi il me tente bien ! 🙂
Je vois que tu en as fait un coup de cœur, il me le faut !

Lyda

Tu donnes très envie de le lire ! Il rejoint direct ma wish-list 🙂

Yezahel Déambulation

Bon… maintenant c'est clair : il me le faut et viiiite 🙂