Chronique
Sois ma valentine
 Roman  Romance   Adultes 
Quand elle apprend que, pour obtenir la promotion dont elle rêve depuis des mois, elle va devoir travailler avec Adam Delaunais sur une campagne publicitaire de la plus haute importance, Rachel est atterrée : les pires rumeurs ne courent-elles pas sur ce collègue, véritable don Juan qui passe pour être aussi brillant qu’arrogant ? Pourtant, elle n’a pas le choix, elle le sait… Aussi se résout-elle à cette collaboration, tout en se promettant de maintenir ses distances. Mais, dès les premières séances de travail, elle découvre un homme très différent de ce qu’elle imaginait. Et, même si sa raison lui crie de ne pas baisser la garde, elle sent peu à peu ses résistances fondre…
, 22-07-2013 98 pages / 2.99 €

Je me rend compte que je suis très en retard dans mes chroniques puisque j’ai lu ce roman il y a quelques semaines déjà. Je vais donc tenter de vous retranscrire mon ressenti en me basant sur mon carnet de lectures où j’avais noté mes impressions.

Sois ma Valentine est une histoire agréable dans laquelle on découvre Rachel, une jeune femme qui travaille dans le milieu de la publicité, et est obligée de s’occuper d’un projet pour la Saint Valentin avec Adam, un de ses collègues qu’elle a toujours évité en raison de sa réputation sulfureuse. Le début de leur collaboration n’est pas une réussite puisqu’ils passent leur temps à se chamailler. Tous deux visent pourtant une promotion et doivent surmonter leur répulsion de travailler l’un avec l’autre.

La romance qui se crée entre eux est très sympathique à lire, j’ai trouvé que les deux personnages étaient intéressants et le fait qu’ils ne s’attirent pas dès le début donne du piment à leur relation. Adam est un homme avec une carapace qui cache une tendresse certaine, mais son allure de garçon sûr de lui est au début très énervante. Ce qui fait que Rachel, la protagoniste, le dédaigne.
La douceur de la jeune femme et son investissement auprès de sa mère en rémission d’un cancer font d’elle un personnage auquel on s’attache rapidement. Les séances de travail entre Rachel et Adam leurs permettent d’apprendre à se connaître, faisant que la jeune femme découvre un homme qu’elle ne soupçonnait pas et auquel elle s’attache malgré ses réticences.

L’écriture de l’auteur est dynamique et légère. On ne peut que passer un bon moment en compagnie de cet ouvrage qui se lit très facilement.

En Bref :Sois ma Valentine est un roman idéal pour les petites faims livresques romantiques. Le format court permet une lecture rapide et l’histoire est très mignonne. La découverte amoureuse entre les deux personnages est agréable à lire et je me suis surprise à me prendre vraiment au jeu de la romance et à attendre impatiemment la scène finale.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 02-10-2013

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Des illusions livresquesPhebusaMéli Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Des illusions livresques

Je note ce titre, on a toujours besoin d'un livre tout mimi, tout plein de romance 🙂
Merci pour ton article, bises.

Phebusa

Une petite romance de temps en temps… Pourquoi pas, il a l'air sympa. Et j'aimerais bien découvrir un peu plus ces éditions.

Méli

I want it *o*