Chronique
Syrli, Tome 2 : Le peuple de l’ombre
 Roman  Dystopie   Fantastique   Science-Fiction   Adolescents 
Traquée.
Encore et toujours.
Par les hommes-ombres qui sèment la terreur et le chaos. Syrli n'a pas le choix, elle doit fuir. Mais elle est capturée par des hommes sortis de terre et amenée dans la ville de Léthé, où règne le tyran Prométhée. Une fois encore, Syrli n'a pas le choix : elle doit combattre.
Et rejoindre la résistance.
Désormais, elle connait son destin : faire face à Prométhée.
, 08-01-2014 400 pages / 15.2 €

// ATTENTION SPOILER – la chronique peut spoiler des éléments du tome 1 //

Ce second tome débute directement après le premier, sans ellipse. Syrli a réussi à protéger le bois de fer des Architectes de sa ville, venus pour kidnapper des Renouvelables. Mais l’espoir de retrouver son frère Basil est plus fort que jamais. Elle part donc à sa recherche dans le nord accompagnée de la jeune Tansy et de son fidèle Nixe. Oren quant à lui est absent. Il s’est enfui depuis que Syrli l’a libéré de sa cage dans le bois de fer, mais le garçon n’est jamais vraiment très loin…

Cette fois ci, après s’être battue à l’extérieur contre des hommes-ombres plus dangereux que jamais, Syrli va être capturée et emmenée dans la ville souterraine de Léthé. Celle ci est gouvernée par Prométhée, un tyran sans cœur qui fait la chasse aux renouvelables. Encore une fois la jeune femme va devoir se battre pour survivre mais aussi pour vaincre sa propre soif de pouvoirs magiques qui semble s’accentuer progressivement.

Syrli se dévoile dans ce second tome et son évolution est très perceptible. Si dans le premier elle tâtonnait et était effrayé par l’extérieur ; cette fois ci elle est une vraie battante et s’engage dans une lutte pour la liberté aux côtés de nouveaux alliés. Mais Syrli a aussi des faiblesses qui la rendent humaine et touchante, ce qui n’est pas toujours le cas des héroïnes dystopiques  Elle maîtrise mal son étrange pouvoir et elle s’enfonce dans une angoisse permanente, presque une peur d’elle même et de ses capacités.
Mon regret a été qu’Oren soit très peu présent. Même si on voit également le jeune homme évoluer de son côté, il reste assez en second plan. Mais ses apparitions ont fait battre mon petit cœur comme avant. Oren est toujours aussi sombre, complexe, monstrueux et en même temps tellement attachant.

Nixe est également un des grands absents de cette histoire mais son rôle est toujours aussi essentiel.

Quelques nouveaux personnages apparaissent mais aucun n’a eu, à mes yeux, le charisme des anciens, ce qui fait que je ne me suis pas spécialement intéressée à eux.

L’univers est toujours aussi captivant et se dévoile un peu plus dans un décor plus urbain. Ce monde très novateur créé par Meagan Spooner est exploité jusqu’au bout et je l’ai, encore une fois, trouvé somptueux. Chaque détail m’a paru éloquent et tout m’a émerveillée. J’avais l’impression d’être à Léthé, de sentir l’air moite et chaud de la grotte, de pouvoir observer les constructions très futuristes avec un petit côté steampunk toujours aussi prégnant. J’ai dévoré ce roman qui mêle une tension psychologique chez l’héroïne à un rythme qui s’accélère progressivement pour devenir haletant dans les dernières pages.

Ma seule déception face à la trame de ce roman est que, contrairement au premier, je n’ai pas eu de surprises. J’ai deviné assez tôt la grosse révélation finale. Sans dire que ça m’a gâché le roman, ça m’a enlevé l’impression de surprise qui m’avait tant bluffée à la découverte de la nature d’Oren dans le premier tome.

En Bref :Ce second tome est presque aussi bien que le premier mais ce n’est pas un coup de cœur en raison de la révélation finale qui se devine beaucoup trop tôt.
Néanmoins, Meagan Spooner réaffirme son talent dans cette suite qui met en scène une héroïne plus tourmentée que jamais dans un univers extraordinaire et bien travaillé.
La plume de l’auteure est aérienne, simple, et on se plonge dans Syrli sans aucunes difficultés. Je me suis encore plus attachée aux personnages principaux (Oren, Syrli et Nixe) et espère que le troisième, et dernier tome, offrira une fin aussi magistrale que ce que je peux imaginer.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 16-05-2014

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
SaefielAnonymeAnne-Cdeslivresenpagailleles-chroniques-de-Johanne Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Anonyme
Anonyme

Comment vas-tu le lire et l'acheter en anglais? Moi aussi j'aimerais bien le lire en anglais mais je ne sais pas comment me le procurer…(le tome 3)

Anne-C

Il est dans ma PAL, je vais le liiiiire bientôôôôôt ! Huhu.
Non mais franchement. J'ai trop envie de le lire mais depuis que j'ai appris l'arrêt de cette belle saga je pleure toutes les larmes de mon corps
<3

deslivresenpagaille

Nos avis se rejoigne mon lapin ! 🙂
Je suis tellement déçue pour le tome 3 ! J'hésite vraiment à lire en VO du coup :/

les-chroniques-de-Johanne

Je n'ai toujours pas lu le tome 1, il faut que je m'y mette lol!