Chronique
The sun is also a star
 Roman  Contemporain   Romance   Adolescents 
Daniel, 18 ans, est fils de Coréens immigrés à New York. L’année prochaine, il intègrera certainement la prestigieuse université de Yale.
Natasha, 17 ans, est arrivée de la Jamaïque dix ans auparavant. Ce soir, elle quittera peut-être les États-Unis pour toujours.
Il croit à la poésie et à l’amour.
Elle croit à la science et aux faits explicables.
Ils ont 12 heures pour se rencontrer, se connaître, et s’aimer.
, 05-07-2017 400 pages / 16.9 €

Nous avons de beaux et puissants cerveaux. Nous inventons des trucs qui volent. Qui volent ! Nous composons des poèmes. tu détestes sans doute la poésie, mais il est difficile de contester la beauté pure de « Irai-je te comparer au jour d’été ? Tu es plus tendre et bien plus tempéré. » Nous sommes capables de mener des vies extraordinaires. D’écrire une grande histoire. Pourquoi s’installer dans une routine ? Pourquoi se limiter à ce qui est réaliste ? Pourquoi faire un travail terre à terre ? Nous venons au monde pour rêver et pour accomplir les choses dont nous rêvons.

Daniel et Natasha sont deux adolescents que rien ne rassemble. Et pourtant, le destin semble avoir décidé de les mettre sur la même route alors que Daniel doit passer un entretien pour entrer à Yale et Natasha mène un ultime combat à travers New York pour empêcher sa famille d’être expulsée vers la Jamaïque. Les coïncidences vont s’enchaîner pour offrir aux deux jeunes gens une journée extraordinaire.

Nicola Yoon est une auteure appréciée depuis son roman Everything, Everything et j’avais très envie de découvrir son écriture. The sun is also a star m’a d’abord séduite par sa couverture à tomber par terre et son résumé intriguant. Je l’ai lu dès sa sortie en France, mais me suis retrouvée face à certaines difficultés pour mettre des mots sur mon ressenti.

On plonge instantanément dans le quotidien de Daniel, fils de deux immigrés coréens et Natasha, dont la famille jamaïcaine s’est installée illégalement aux États-Unis. La rencontre entre ces deux-là est inopinée, mais presque inévitable tant tout semble tendre à vouloir les rassembler. Pourtant, leurs caractères sont diamétralement opposés. Quand Daniel est optimiste et passionné, Natasha est rationnelle et plutôt négative. De grandes conversations endiablées vont d’ailleurs animer ce duo improbable, mais complémentaire.
Malheureusement, j’ai eu du mal à apprécier ces deux personnages qui tombent parfois dans la caricature et l’excès. Ni l’un, ni l’autre n’a réussi à véritablement soulever mon intérêt malgré leurs personnalités complexes et visiblement très travaillées.

L’intrigue en elle-même n’existe pas vraiment. On se demande bien entendu si Natasha va réussir à se sauver elle et se famille de l’expulsion et si Daniel parviendra à faire entendre ses choix personnels à ses parents. Mais le tout reste étrangement secondaire puisque la part belle est donnée aux longues conversations du duo.
Leur romance, bien que mignonne m’a semblée trop surfaite. L’auteur questionne la notion de destin et de coïncidence dans la vie toutefois, sur un récit qui dure moins de 24 h, c’est quand même un peu beaucoup et souvent très niais. Cette avalanche de bons sentiments m’a déçue, car je m’attendais à quelque chose de plus poussé et convaincant.

Malgré donc l’incroyable rapidité avec laquelle The sun is also a star se dévore, j’ai trouvé que le tout manque de réalisme et est un peu too much. La question du destin reste toutefois bien traitée et plusieurs conversations existentielles des deux héros m’ont touchée par leur justesse. Il est indéniable que Nicola Yoon sait manier les mots avec intelligence et un sens de la formule agréable à découvrir.

En Bref :The sun is also a star est un roman bien écrit avec un joli fond qui n’a malheureusement pas réussi à me toucher. Je suis donc restée sur ma faim probablement à cause d’un trop-plein de niaiseries qui ont fini par me faire détacher de la romance un peu trop too much à mon goût.
3 / 5 3 / 5
©Chronique écrite par , le 25-09-2017

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz