Chronique
 Roman  Aventure   Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
En 1965, des enfants disparaissent mystérieusement dans une petite ville de Californie. Jack Sturges, 13 ans, est enlevé à son tour, sous les yeux horrifiés de son frère Jim.
Quarante-cinq ans plus tard, le fils de Jim, Jim Junior, doit supporter la paranoïa de son père, qui a transformé la maison en forteresse pour protéger sa famille. Pourtant, une créature étrange réussit à se faufiler dans la chambre du garçon et le kidnappe…
Attention : des trolls sortent de l’ombre et s’attaquent aux humains, leur plat favori…
, 25-05-2016 382 pages / 15.9 €

Jim Sturges Junior n’est malheureusement pas vraiment gâté par la vie. En plus d’être considéré comme un loser total dans son lycée, il subit la paranoïa excessive de son père, traumatisé par l’enlèvement de son frère Jack par un terrible monstre lorsqu’ils étaient enfants. Jim, lui, ne croit pas aux monstres. Du moins pas à ceux de son géniteur bien qu’il croise tous les jours Steve Jorgensen Warner. Ce dernier est le quaterback de l’équipe de football du lycée et prend un malin plaisir à racketter Tobias : le meilleur ami obèse et affublé d’un terrible appareil dentaire de Jim.
Mais toutes les certitudes de Jim s’effondrent quand un monstre surgit dans sa chambre et l’emmène dans le monde du dessous : celui des Trolls.

Lorsque j’ai vu le nom « Guillermo Del Toro » sur cette couverture, j’ai su que je devais lire ce livre. C’est un réalisateur que j’aime beaucoup, doté d’un imaginaire incroyable, sombre et surprenant. Après avoir co écrit la trilogie La Lignée (The Strain adapté en série TV) avec Chuck Hogan, on retrouve donc Del Toro dans un nouveau genre puisqu’il s’adresse ici à un lectorat jeunesse. Et c’est avec Daniel Kraus, auteur de plusieurs romans pour ados outre-Atlantique, qu’il se prête à l’exercice.

Écrit à quatre mains, Trollhunters ne souffre pourtant pas de cette rupture de style qu’on trouve parfois dans ce type de romans, notamment lorsque les auteurs alternent les chapitres. Ici, on sent un vrai travail coopératif et le résultat est à la hauteur de mes attentes.

J’ai tout de suite accroché à cette histoire de Trolls vivant dans les égouts et au personnage de Jim Jr qui est très touchant sans pour autant être ni naïf ni pathétique. Le jeune garçon est terre à terre face à sa situation et pose sur lui un regard distant, presque blasé, souvent drôle. Il se sait dans la case des losers et n’a aucune prétention d’en sortir, même s’il aimerait beaucoup attirer l’attention de la jolie Claire Fontaine. Mais Jim rase les murs et fuit Steve dès qu’il le peut en emmenant son ami Tobias avec lui.
Tobias amène un petit côté caustique à l’histoire et possède une personnalité très sympathique, même si je l’ai parfois trouvé un peu effacé.

Trollhunters_Dreamworks-e1466712928333 Trollhunters
Image montrée au festival d’Annecy pour la série Trollhunters

Trollhunters nous plonge dans une ambiance finalement très bon enfant qui m’a fait penser à des vieux films d’aventures des années 80 comme les goonies. Bien que bourré de clichés et de choses qu’on prévoit bien cinquantaine de pages en avance, il m’a vraiment fait passer un bon moment. J’en aurai juste aimé un peu plus dans le contenu de l’intrigue. On passe beaucoup de temps dans la contextualisation et quand la fin arrive, on a presque l’impression d’être encore au milieu de l’histoire…
Cela vient peut-être du fait qu’une série d’animation est en court de réalisation (par Dreamworks et normalement prévue pour décembre 2016 sur Netflix US). J’ai l’espoir d’y découvrir la suite des aventures de Jim pour compléter un peu plus ce superbe univers.

En Bref :Trollhunters est un très bon roman jeunesse porté par un petit souffle vintage et une histoire très sympathique à lire. Je regrette seulement un certain manque d’aboutissement au niveau de l’intrigue, mais j’ai été séduite par ce mélange d’originalité et d’aventure malgré quelques clichés.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 23-06-2016

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Céline OnlineSaefielMallou14 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Céline Online

Je suis comme toit : grande fan de Del Toro. Est-ce que tu as lu la trilogie “The Strain” (ou peut-être la série) ? C’est vraiment pas mal. Beaucoup plus adulte pour le coup mais ça reste du Del Toro donc =)

Mallou14

Je suis très tentée par ce livre, je ne m’y serai pas intéressée s’il n’y avait pas eu ta chronique, ainsi que d’autres toutes positives !