Chronique
Vampire Academy, Tome 3 : Le Baiser de l’Ombre
 Roman  Fantastique   Adolescents   Adultes 
Perdre sa meilleure amie ou perdre celui qu’on aime.

Pour Rose, l’heure de vérité approche.
L’entraînement est de plus en plus difficile et ses cauchemars l’empêchent de dormir. Est-ce un effet secondaire du lien qu’elle partage avec son amie Lissa ou est-elle en train de devenir folle ?
Alors qu’elle fait de son mieux pour remplir les missions que lui assignent ses professeurs, la jeune fille doit surmonter le plus terrible des dilemmes : les Strigoï menacent l’école et protéger sa meilleure amie doit être sa priorité... quitte à perdre ce qu’elle a de plus précieux.
, 19-10-2016 480 pages / 6.9 €

// ATTENTION SPOILER – la chronique peut spoiler des éléments des tomes précédents //

Trois semaines seulement se sont écoulées depuis les évènements tragiques de Spokane. Pas assez pour se remettre du décès d’un ami, pourtant Rose doit faire face. D’autant plus qu’un exercice important pour son diplôme de gardienne va débuter : la mise en situation. Pendant plusieurs semaines, les novices devront protéger les Moroï de l’Académie contre les attaques de leurs instructeurs. Rose s’apprête donc à passer ces prochaines semaines en compagnie de Lissa, sa meilleure amie qu’elle sera amenée à protéger plus tard grâce à leur lien télépathique particulier. Mais quand elle commence à voir le fantôme de Mason et qu’elle est sujette à des accès de rage incontrôlés, tout bascule et la jeune femme remet en question sa santé mentale.

Richelle Mead nous replonge efficacement dans l’ambiance de son roman grâce à un premier chapitre qui replace habilement l’univers et les évènements. On retrouve donc Rose, brisée par la mort de Mason, son meilleur ami, qui tente tant bien que mal de faire son deuil. Le comportement de l’héroïne a beaucoup évolué depuis le premier tome. On est passés d’une jeune femme sûre d’elle à une personne hantée par des images violentes et inattendues.

Pourtant, Rose garde un charisme certain et on la suit à nouveau avec un grand plaisir. Il m’a fallu un moment pour vraiment l’apprécier, mais son caractère se fait de plus en plus complexe et mature.
De la même manière, les divers personnages secondaires sont bien plus intéressants qu’avant. J’ai beaucoup d’affection pour Adrian qui tente de maîtriser le pouvoir de l’Esprit en compagnie de Lissa. Je le trouve drôle, sympathique et ses apparitions laissent transparaître un protagoniste plus profond qu’il n’y paraît.
Je suis également attachée à Christian, un Moroï aux idées différentes qui souhaite voir son peuple se battre aux côtés des Gardiens contre les Strigoï.
En revanche, Lissa ne me semble pas encore avoir sa place. C’est inexplicable, mais je la trouve très extérieure au récit malgré le lien qui l’unit à Rose.

Dans ce troisième volet qui signe le milieu de l’histoire (série en 6 tomes), la tension est omniprésente. Richelle Mead nous mène pas à pas vers un grand tournant pour ses personnages et son univers. Elle exploite d’ailleurs parfaitement ce dernier et l’approfondit un peu plus encore. L’auteur en a clairement sous le coude et on n’a pas fini de découvrir des choses.
J’ai malheureusement vu arriver l’un des éléments de la fin, mais ça ne m’a pas empêchée de profiter du roman jusqu’au bout et de vouloir me jeter sur la suite dès que possible.

En Bref :Vampire Academy s’affirme comme une de ces séries qui se bonifient de tome en tome. Celui-ci annonce un tournant majeur de l’histoire et est immersif de la première à la dernière page. Il est d’ailleurs rare que je sois autant accro à une série et j’ai hâte de lire la suite.
5 / 5 5 / 5
©Chronique écrite par , le 29-12-2016

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Vampire Academy, Tome 3 : Le Baiser de l’Ombre"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Echos de Mots

OWI OWI OWI (c’tout ce que j’ai à dire)

wpDiscuz