Chronique
W.A.R.P, Tome 1 : L’assassin malgré lui
 Roman  Aventure   Fantastique   Adolescents   Pré-ados 
Nom de code : W.A.R.P. Programme de protection des témoins du FBI classé ultrasecret jusqu’au jour où… Ryley, un orphelin de l’époque victorienne, se retrouve soudain projeté dans le xxième siècle, bientôt suivi par son maître, le diabolique… Albert Garrick, illusionniste et tueur à gages, lancé sur ses traces et celles de… Chevie Savano, la plus jeune agente du FBI, qui n’a pas froid aux yeux. Une hallucinate course-poursuite à travers le temps, Riley et Chevie sortiront-ils vivants de cette traque implacable ? Et pouront-ils empêcher le redoutable Garrick de s’approprier les clés du programme WARP et de changer le cours de l’Histoire ?
, 09-01-2014 400 pages / 18.5 €

Il y a maintenant fort longtemps de cela j’ai lu les deux ou trois premiers tomes d’Artemis Fowl. Je me souviens ne pas avoir été très emballée par mes lectures. Cependant quand j’ai eu Warp entre les mains j’ai décidé de laisser une nouvelle chance à Eoin Colfer. Et puis il faut bien l’avouer, de toutes façons j’ai oublié l’intrigue d’Artemis Fowl et je n’en ai plus qu’un très vague souvenir.

Me voilà donc, le livre et moi en tête à tête sur le canapé. On entre dès les premières pages dans le vif du sujet puisque tout commence au XIXème siècle, lors d’une tentative de meurtre à l’encontre un vieil homme perpétrée par Riley et son maître : Albert Garrick. Riley va se retrouver projeter par un étrange procédé au XXIème siècle où il va rencontrer la très jeune agente du FBI : Chevie Savano. Mais Albert Garrick n’en a pas fini avec Riley et une course poursuite endiablée est sur le point de débuter.

Emballant n’est ce pas ? Moi aussi j’y ai cru et puis tout a dérapé à cause d’un élément : Chevie Savano. Un des personnages féminins les plus horripilants, les plus énervants, que j’ai pu découvrir depuis que j’ai commencé mon blog. Elle est une jeune fille prétentieuse et têtue qui m’a donné de nombreuses fois envie de la gifler. Je l’ai trouvé profondément agaçante. Quant à Riley, bien que plutôt sympathique, il m’a paru fade, sans saveur. Je n’ai pas vraiment réussi à le cerner.
Heureusement Albert Garrick redresse le tout, il est un méchant comme on les aime, sans pitié, sans cœur, qui n’a rien à envier à Moriarty et autres grands sociopathes de la littérature. Sans lui, je pense que je me serai profondément ennuyée.

Car c’est bien sur Albert Garrick que toute l’histoire va reposer et sur les façons qu’auront nos de héros d’échapper à ses griffes meurtrières. La traque est lancée ce qui permet au roman d’avoir un rythme effréné dans lequel on se plonge sans beaucoup de difficultés.
L’écriture d’Eoin Colfer est très simple à lire
, parfaite pour un jeune lectorat qui pourra trouver son compte dans les aventures de Riley et Chevie ; mais aussi dans les pointes d’humour qui sont glissés dans les pages. Ceci dit, le tout reste relativement mature permettant aussi aux adultes de profiter de ce roman. Ce qui est louable dans ce roman, c’est également l’imagination de l’auteur sur les voyages dans le temps, on sent que tout a été pensé avec soin, de la façon dont fonctionne la machine à tous ses éventuels dysfonctionnements. Malgré tout, mon manque d’implications dans l’histoire et le personnage de Chevie Savano m’ont empêchés de profiter pleinement de l’action et je ne suis pas sûre de lire le second tome.

En Bref :J’ai lu ce livre il y a deux semaines et j’ai déjà pratiquement oublié la fin. Ce qui pour moi, n’indique rien de bon (pour ceux qui se posent la question : Non je n’ai pas Alzheimer !), les romans que j’oublie sont ceux avec lesquels j’ai passé un bon moment mais dont j’aurai très bien pu me passer, et à mon grand regret Warp entre dans cette catégorie. Les personnages m’ont paru trop fade en dehors d’Albert Garrick, et malgré un très bon rythme et une écriture intense je n’ai pas trouvé mon compte dans ce roman.
2 / 5 2 / 5
©Chronique écrite par , le 17-01-2014

13
Poster un Commentaire

avatar
13 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
BibliophileUne souris et des livresBookish GirlWolfsRainphebusa Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Bibliophile

Tout comme toi j'ai détesté Chevie, mais j'ai aussi détesté Garrick et apprécié Riley :p
Comme quoi le ressentiment peut vraiment être différent selon les lectrices 🙂

Une souris et des livres

Bon je l'avais mis dans ma wish-list mais pas en priorité, vu ton avis il attendra encore un peu, il y a plein d'autres livres qui me tentent avant 🙂
Je suis d'accord avec toi, la couverture j'adore et merci d'avoir mis le lien de son portfolio ♥

Bookish Girl

Contrairement à toi, j'ai beaucoup aimé Chevie et Riley, mais Garrick et sa façon de parler tout seul m'a un peu saoulé.

Moi non plus je suis pas sure de lire le tome 2. Pas sure du tout.

xx

WolfsRain

Je n'arrive pas à avancer, moi… J'ai un peu dépassé la moitié et je traîne à fond. J'attends de le finir avant de lire ta chronique. ._.

phebusa

Heu ben ça ne donne pas envie de le sortir de sa PAL dis donc mdr.
Tu n'as pas Alzheimer j'espère hein 😀